5 meilleurs paillis pour les plants de tomates + comment et quand pailler

5 meilleurs paillis pour les plants de tomates + comment et quand pailler
cecile du blog bede asso

Cecile – Rédactrice pour le blog

Voila 3 années que j’ai décidé de mettre mon énergie pour la protection de la planète. J’ai rejoins l’équipe de bede-asso.org afin de partager des conseils et astuces sur divers sujets de société. N’hésitez pas à me laisser des commentaires ou à m’adresser un mail afin d’échanger ensemble. 

 
Sommaire de l'article

Le paillage est extrêmement important pour la croissance et la santé de vos plants de tomates. C’est aussi très simple à faire et offre un large éventail d’avantages. Malheureusement, malgré les merveilles du paillage, de nombreux jardiniers de tomates négligent cette pratique.

Une fois que vous aurez découvert à quel point il est facile, bon marché et rapide de pailler vos plants de tomates avec ces cinq paillis organiques disponibles autour de votre maison, vous n’aurez plus aucune excuse pour l’ignorer cette saison.

Pourquoi pailler vos plants de tomates ?

Lorsque vous cultivez des plants de tomates assoiffés, le paillis deviendra votre meilleur ami.

C’est parce que son objectif principal est de retenir l’humidité dans le sol en le gardant frais et à l’abri de la lumière directe du soleil. Le sol absorbera plus d’eau et ne s’évaporera pas aussi rapidement, ce qui augmentera le temps entre les arrosages et donnera à vos plantes un accès constant à ce dont elles ont besoin.

Mais la rétention d’humidité n’est pas le seul avantage du paillage.

De nombreux jardiniers choisissent de pailler uniquement pour éviter les tracas du désherbage. Une épaisse couche de paillis empêchera certaines de ces graines embêtantes de germer. De plus, toutes les mauvaises herbes qui parviennent à passer seront plus faciles à arracher.

Les paillis agissent également comme isolant du sol, gardant le sol frais les jours extrêmement chauds et plus chaud plus tôt et plus tard dans la saison. Nous savons que les plants de tomates peuvent être difficiles de temps en temps à propos de la météo et réagir négativement aux changements de température. Le paillage régule la température du sol pour limiter ces débordements.

Et ça ne s’arrête pas là. Les jardiniers pourraient parler des avantages du paillage toute la journée, mais voici un tour rapide pour vous convaincre que c’est nécessaire.

Paillage bio…

  • Réduit l’érosion du sol.
  • Empêche l’eau des feuilles, prévient les maladies.
  • Garde tous les fruits qui tombent au sol propres et éloignés du sol, limitant la pourriture.
  • Améliore la structure du sol lors de sa décomposition.
  • Empêche le compactage du sol et la formation de croûtes en surface.
  • Rend le jardin plus uniforme et agréable à l’œil.

Convaincu? J’ai pensé ainsi. Mais avant de vous lancer, vous devrez choisir un matériau de paillage.

Ces cinq paillis organiques sont idéaux pour vos plants de tomates :

5 meilleurs paillis pour les plants de tomates

1. Feuilles

Quelle meilleure façon d’utiliser les feuilles mortes que vous avez minutieusement ramassées que d’en faire profiter votre jardin ? Les feuilles déchiquetées sont un paillis fantastique. Ils protègent le sol au fur et à mesure que les plantes poussent et se décomposent au fil du temps pour améliorer la santé du sol.

Le mot déchiqueté est la clé ici. Bien que le déchiquetage des feuilles soit une étape supplémentaire, c’est une étape nécessaire. Les feuilles qui ne sont pas déchiquetées perdent tous les avantages du paillage et peuvent finir par endommager vos plantes dans l’ensemble.

Au lieu de retenir l’humidité et d’améliorer la qualité du sol, ils empêchent l’eau et l’air d’atteindre le sol, privant les racines de leurs besoins fondamentaux. Si la couche est trop épaisse, elle peut également emprisonner trop d’humidité dans le sol, provoquant la pourriture des racines.

Il existe des broyeurs de feuilles conçus pour cette tâche précise, ou vous pouvez vous déchaîner avec votre tondeuse et rouler plusieurs fois sur votre tas de feuilles pour faire le travail.

2. Paille

La paille est l’un des matériaux de paillage les plus populaires pour les plants de tomates. Il est léger et se décompose facilement pour améliorer la structure du sol. Vous pouvez trouver de la paille pour le paillage dans les centres de jardinage – la paille de riz et la paille de blé sont des exemples populaires.

Évitez d’utiliser du foin comme paillis – il contient souvent des graines de mauvaises herbes qui se propagent dans les parties indésirables de votre jardin. Le but du paillis est d’éloigner les mauvaises herbes, pas de les encourager.

Lorsque vous achetez de la paille, souvenez-vous qu’un peu suffit – vous ne voulez pas que votre couche de paillis soit trop épaisse. Tous les restes peuvent toujours être jetés sur le tas de compost pour se décomposer et former le prochain type de paillis.

3. Composter

La plupart des jardiniers ont du compost sous la main, qu’il soit fait maison ou acheté en magasin. Le compost est utilisé comme amendement du sol pour améliorer la structure du sol et augmenter la quantité de matière organique dans le sol avant la plantation. Mais après la plantation, vous pouvez également ajouter une autre couche au-dessus du sol comme paillis.

Le compost se mélange au sol beaucoup plus rapidement que les autres paillis et devra être réapprovisionné plus souvent. Mais cela signifie également qu’il améliorera le sol plus rapidement que les autres paillis organiques qui mettent plus de temps à se décomposer.

De toute façon, vous utilisez probablement du compost dans vos plates-bandes de tomates. En utilisant le compost comme paillis, vous effectuerez deux tâches en une, vous faisant gagner du temps et profitant à vos plantes à long terme.

4. Tontes de gazon

Tous les jardiniers avec une pelouse produiront des tas de paillis en tondant toutes les quelques semaines. Les tontes de gazon fournissent un approvisionnement presque infini de paillis pour convenir aux petits ou grands jardins et sont disponibles toute l’année.

Cependant, cela s’accompagne de quelques mises en garde.

Les tontes de gazon doivent être séchées avant utilisation. L’herbe mouillée collera et formera un tapis sur le sol, ce qui rendra difficile la pénétration de l’eau et de l’air. Il ne sent pas non plus agréable lorsqu’il est mouillé – quelque chose que vous ne voudrez pas gérer lorsque vous serez dans le jardin.

Les tontes de gazon que vous utilisez ne doivent pas non plus contenir de produits chimiques ou de traitements, car ceux-ci peuvent avoir un impact négatif sur vos plants de tomates et potentiellement sur votre santé, car les tomates ne seront plus comestibles.

5. Copeaux d’écorce

Les copeaux d’écorce sont un choix de paillage populaire pour les jardiniers soucieux du design. Ils sont l’un des paillis les plus attrayants et mettent beaucoup de temps à se décomposer, ce qui limite le temps de paillage supplémentaire au cours de la saison.

Cependant, cet avantage de conception a un inconvénient. Les paillis à base de bois, comme les copeaux d’écorce ou le bois dur déchiqueté, peuvent modifier la composition du sol lorsqu’ils se décomposent. Vous devrez surveiller de plus près le sol pour vérifier les changements de pH et utiliser un engrais riche en azote pour remplacer ce que le sol a perdu.

Selon les types de copeaux d’écorce que vous choisissez, ils peuvent également se compacter avec le temps et attirer les champignons et les bactéries. Il est préférable d’acheter des copeaux d’écorce conçus pour un usage spécial comme paillis afin d’éviter tout problème potentiel.


Il existe plusieurs autres paillis organiques utilisés par les jardiniers – marc de café, papier journal déchiqueté ou carton par exemple – mais ils peuvent potentiellement causer plus de problèmes pour vos plants de tomates s’ils ne sont pas correctement installés et surveillés. Ces 5 matériaux sont des paillis éprouvés et sont moins susceptibles de vous causer des problèmes à long terme.

Comment pailler les plants de tomates

Quand pailler les plants de tomates

Les tomates aiment les sols chauds, en particulier dans les premiers stades de croissance. Commencez le paillage plus tard au printemps une fois que le sol s’est réchauffé, mais avant que les températures ne deviennent trop élevées pour garder le sol suffisamment frais.

Attendez quelques semaines après la plantation avant de poser le paillis pour donner un bon départ aux plantes dans le sol chaud. Si vous posez votre paillis trop tôt, cela peut retarder la croissance de votre plante si le sol est trop froid.

La dernière chose que les jardiniers de tomates veulent, c’est une récolte tardive, alors assurez-vous de pailler au bon moment.

Comment pailler les plants de tomates

Étalez une couche de votre paillis choisi autour des plantes d’environ 2 pouces d’épaisseur. Si la suppression des mauvaises herbes est votre objectif, vous pouvez étendre le paillis sur tout le lit – pas seulement autour des plantes.

Laissez un peu d’espace autour des tiges des plants de tomates, en vous assurant que le paillis ne touche pas la base. Si le matériau est trempé dans l’eau, cela peut entraîner la pourriture de la tige. Gardez également les feuilles et les branches traînantes hors de la couche de paillis pour éviter la pourriture et les maladies.

Arrosez abondamment une fois que vous avez placé la couche et placez votre doigt dans le sol en dessous pour vous assurer qu’il a bien pénétré.

Continuez à ajouter des couches au fur et à mesure que les anciennes se décomposent dans le sol. Le moment de votre prochain ajout de paillis dépendra du matériau choisi et de son taux de décomposition. Vous pouvez également travailler l’ancienne couche dans le sol avant d’en appliquer une autre si vos plantes ont besoin d’un apport en matières organiques.


C’est rentable. C’est facile à faire. Et c’est essentiel pour la santé de vos plantes. Il n’y a presque aucune raison de ne pas utiliser de paillis dans votre jardin de tomates.

Ces cinq paillis organiques sont garantis pour fournir tous les merveilleux avantages du paillis. Avec très peu d’efforts de votre part, vos plants de tomates vous donneront une belle récompense à la fin de la saison.

Notez ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les articles similaire à: 5 meilleurs paillis pour les plants de tomates + comment et quand pailler
Comment garder un Monstera Deliciosa de petite taille : 3 conseils pour des plantes faciles à gérer

Comment garder un Monstera Deliciosa de petite taille : 3 conseils pour des plantes faciles à gérer

Nous avons tous vu les photos sur Instagram du Monstera Deliciosa follement énorme qui semble envahir une pièce. Bien que…
Comment maintenir une Monstera Deliciosa en pleine croissance ?

Comment maintenir une Monstera Deliciosa en pleine croissance ?

Le Monstera Deliciosa est une plante d’intérieur tendance et populaire en ce moment, et il est facile de voir pourquoi.…
Les plus grandes sources de pollution environnementales

Les plus grandes sources de pollution environnementales

La pollution liée à l’activité humaine est l’un des principaux enjeux de ces dernières années. Nos dirigeants et les différentes…

Êtes vous un gros pollueur ?

Calculez votre emprunte écologique

Répondez au 15 questions pour connaitre votre pourcentage écologique.

Résultat immédiat et sans inscription