5 secrets pour faire pousser des tomates plus savoureuses

5 secrets pour faire pousser des tomates plus savoureuses
cecile du blog bede asso

Cecile – Rédactrice pour le blog

Voila 3 années que j’ai décidé de mettre mon énergie pour la protection de la planète. J’ai rejoins l’équipe de bede-asso.org afin de partager des conseils et astuces sur divers sujets de société. N’hésitez pas à me laisser des commentaires ou à m’adresser un mail afin d’échanger ensemble. 

 
Sommaire de l'article

L’une des joies de cultiver vos propres tomates est le goût imbattable.

Les tomates achetées en magasin ne peuvent pas se rapprocher d’une tomate juteuse et savoureuse cueillie dans votre jardin. Mais existe-t-il un moyen de rendre ce délicieux délice de jardinage encore plus savoureux ?

Il s’avère qu’il y en a beaucoup.

Le goût des tomates de votre jardin dépendra d’une combinaison de facteurs – variété, soin et chimie. Des variations de ces facteurs peuvent produire des tomates à partir de deux plantes qui ont un goût complètement différent (même s’il s’agit de la même variété).

En gérant et en optimisant les facteurs qui influencent le goût de vos tomates, vous pouvez produire la récolte la plus savoureuse possible, saison après saison.

1. Choisissez une variété pleine de saveurs

La première (et la plus grande) influence sur le goût de vos tomates est, bien sûr, la variété.

Il existe des milliers de variétés de tomates parmi lesquelles choisir, chacune avec son propre profil de saveur unique.

Les tomates achetées en magasin ne sont pas sélectionnées avec la saveur à l’esprit. Leurs tâches principales sont de résister à la manipulation lors du transport et d’avoir une durée de conservation aussi longue que possible.

Mais, lorsque vous cultivez vos propres tomates, vous pouvez choisir la variété qui correspond à vos goûts. Ces variétés peuvent différer de la tomate rouge standard achetée en magasin à laquelle beaucoup d’entre nous sont habitués. Il existe des différences de couleur, de forme, de texture, de douceur par rapport à l’acidité – la liste est longue.

Commencez par une variété dont vous aimez le goût. Si vous choisissez de cultiver plusieurs plants de tomates, choisissez quelques variétés avec des goûts différents pour répondre à différents objectifs de cuisson. Par exemple, les tomates acides sont idéales pour les sauces, tandis que les tomates douces sont idéales pour les collations.

En règle générale, les petites tomates ont tendance à avoir une concentration en sucre plus élevée, tandis que les plus grosses sont plus acides.

La couleur du fruit peut aussi donner une indication du goût. Les tomates rouges sont généralement plus acides (bien qu’elles aient toujours une teneur élevée en sucre), les tomates jaunes ou oranges sont plus douces et les tomates violettes ou noires contiennent généralement un équilibre égal de sucre et d’acidité.

Les variétés anciennes sont souvent plus savoureuses aussi, car leur objectif principal est la saveur.

En fin de compte, c’est au goût personnel. Votre variété de tomates la plus savoureuse ne sera probablement pas la même que celle de vos voisins. Faites correspondre la variété choisie à vos papilles et vous serez assuré d’une abondance de tomates savoureuses.

2. Choisissez des variétés adaptées à votre région

Bien qu’il existe des milliers de variétés parmi lesquelles choisir, si la saveur est votre principale préoccupation, il vaut peut-être mieux limiter vos choix aux variétés qui poussent exclusivement dans votre région.

Les différences de conditions et de climat ont un impact énorme sur le goût d’une tomate. Deux plantes de la même variété à des milliers de kilomètres de distance peuvent avoir un goût extrêmement différent en raison des différentes régions dans lesquelles elles sont cultivées.

Malheureusement, cela ne suffit pas pour correspondre aux conditions de croissance ou même à la zone de rusticité USDA. Des facteurs indépendants de votre volonté, tels que la pluie, le vent, la température et l’humidité, continueront d’influencer la saveur des tomates, même si tous les autres facteurs sont pris en compte et pris en compte.

Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas cultiver une variété qui n’est pas originaire de votre région de toute façon. La variété reste la plus grande influence sur le goût, et si vous avez trouvé une variété que vous aimez, essayez-la. Mais si vous cherchez à tirer le meilleur parti de la saveur de vos tomates, optez pour une variété garantie de bien pousser dans votre région.

3. Fournir suffisamment de lumière solaire

De bons soins ne sont pas seulement vitaux pour la santé de vos plants de tomates, ils peuvent également produire des fruits plus savoureux. Et le premier élément de bons soins à considérer est la lumière du soleil.

Les tomates sont des plantes très lumineuses qui ont besoin d’au moins 6 heures d’ensoleillement direct par jour. Le mot minimum est cependant essentiel dans cette phrase, car les plantes qui reçoivent plus de soleil produiront plus de fruits avec une meilleure saveur.

La lumière du soleil alimente la production de fruits de la plante et facilite la transformation des glucides en sucres, rendant les fruits plus sucrés. Ainsi, plus ils ont de carburant, meilleures seront vos tomates.

4. Nourrissez le sol des nutriments dont il a besoin

La santé de tous les plants de tomates commence par un bon sol. Même avec toutes les autres exigences de soins remplies complètement, une mauvaise terre peut toujours avoir un impact négatif sur le goût de vos tomates. Cela vaut pour la consistance, le niveau de nutriments et l’équilibre des nutriments dans le sol.

Commencez toujours vos plants de tomates dans un sol riche en matière organique, comme du compost. Un rapport 1:1 de compost et de terre donnera aux premières plantes le coup de pouce dont elles ont besoin pour développer des racines saines et profondes avec suffisamment d’aération et de drainage pour éviter la suffocation.

Vous pouvez également mélanger un engrais à libération lente pour fournir à la plante beaucoup de nutriments au fur et à mesure qu’elle commence à pousser.

Il y a d’autres choses que vous pouvez mélanger dans votre trou de plantation de tomates pour améliorer la santé de vos plants de tomates. Voici cinq de ces choses.

Tout au long de la saison, vous devrez également fertiliser vos plants de tomates afin de leur fournir les bons nutriments pour faciliter la production de fruits.

Aux premiers stades de la croissance, les plants de tomates ont besoin de beaucoup d’azote pour faire pousser des tiges solides et beaucoup de feuilles. Mais, une fois que la plante a mûri, le phosphore et le potassium sont nécessaires en plus grande quantité pour permettre à la plante de se concentrer sur la production de fruits.

La recherche montre que les niveaux de potassium dans le sol ont un impact significatif sur le goût des fruits, ainsi que sur le soufre, le bore, le sodium et le chlore. Assurez-vous que votre sol contient le bon équilibre de ces nutriments et vous serez récompensé par des tomates savoureuses au moment de la récolte.

En fin de compte, plus la qualité du sol est bonne, plus la plante sera en bonne santé. Et une plante saine produit les fruits les plus savoureux.

5. Arrosez moins pour améliorer la saveur

Les tomates contiennent beaucoup d’eau – environ 95% pour être exact. Leur teneur en eau influence la jutosité des fruits ainsi que leur saveur. Un arrosage correct est donc essentiel pour des fruits savoureux.

L’arrosage pour la meilleure saveur nécessite un équilibre délicat. Arrosez trop peu et votre plante deviendra stressée et plus sujette aux maladies. Arrosez trop et les fruits auront une teneur en eau encore plus élevée, ce qui diluera la saveur.

Il vaut mieux arroser trop peu que trop dans ce cas. Les tomates cultivées dans les climats secs produisent généralement les tomates les plus savoureuses.

Certains jardiniers affirment qu’un léger stress hydrique peut en fait être bénéfique pour la saveur, car la plante produit des fruits plus gros avec plus de graines comme mécanisme de survie. Mais, pour cet avantage de saveur, vous sacrifierez le rendement et éventuellement la santé de votre plante car elle devient plus sensible aux ravageurs et aux maladies.

Il est préférable de vérifier le sol tous les quelques jours et d’arroser abondamment une fois que la couche supérieure du sol est complètement sèche. Une fois que votre plante a produit plusieurs fruits, limitez les arrosages pour éviter que les tomates ne craquent.


Pour les jardiniers amateurs, aucune qualité n’est plus importante dans une tomate que le goût. Après tout, personne ne veut être coincé avec un tas de tomates récoltées dont il n’aime pas le goût. Grâce à ces conseils simples, vous aurez une récolte abondante des tomates les plus savoureuses à savourer tout au long de la saison.

Notez ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les articles similaire à: 5 secrets pour faire pousser des tomates plus savoureuses
Comment garder un Monstera Deliciosa de petite taille : 3 conseils pour des plantes faciles à gérer

Comment garder un Monstera Deliciosa de petite taille : 3 conseils pour des plantes faciles à gérer

Nous avons tous vu les photos sur Instagram du Monstera Deliciosa follement énorme qui semble envahir une pièce. Bien que…
Comment maintenir une Monstera Deliciosa en pleine croissance ?

Comment maintenir une Monstera Deliciosa en pleine croissance ?

Le Monstera Deliciosa est une plante d’intérieur tendance et populaire en ce moment, et il est facile de voir pourquoi.…
Les plus grandes sources de pollution environnementales

Les plus grandes sources de pollution environnementales

La pollution liée à l’activité humaine est l’un des principaux enjeux de ces dernières années. Nos dirigeants et les différentes…

Êtes vous un gros pollueur ?

Calculez votre emprunte écologique

Répondez au 15 questions pour connaitre votre pourcentage écologique.

Résultat immédiat et sans inscription