7 raisons pour lesquelles vos feuilles de tomates jaunissent et comment y remédier

7 raisons pour lesquelles vos feuilles de tomates jaunissent et comment y remédier
cecile du blog bede asso

Cecile – Rédactrice pour le blog

Voila 3 années que j’ai décidé de mettre mon énergie pour la protection de la planète. J’ai rejoins l’équipe de bede-asso.org afin de partager des conseils et astuces sur divers sujets de société. N’hésitez pas à me laisser des commentaires ou à m’adresser un mail afin d’échanger ensemble. 

 
Sommaire de l'article

Les feuilles jaunies ont tendance à provoquer la panique chez les jardiniers de tomates.

Une plante auparavant en bonne santé passant du vert au jaune provoque l’alarme et entraîne des corrections frénétiques qui peuvent faire plus de mal que de bien.

Cependant, les feuilles jaunes sur les plants de tomates sont un problème incroyablement courant que d’innombrables jardiniers de tomates rencontrent à un moment donné au cours de la période de croissance.

Le plus souvent, le problème est une solution facile (comme un arrosage incorrect), ou peut même ne pas être une cause d’alarme du tout.

Ces sept problèmes sont les raisons les plus courantes pour lesquelles les feuilles de tomates jaunissent. Identifiez le problème (s’il y en a un), appliquez le correctif et vos plantes reviendront à la normale en un rien de temps.

1. Les feuilles de graines jaunissent

D’accord, couvrons celui-ci en premier car c’est l’un des soucis les plus courants pour les nouveaux producteurs de tomates et ne devrait pas du tout être un souci.

Si les feuilles ci-dessous jaunissent sur vos jeunes plants ou semis de tomates, ne vous inquiétez pas.

Ce sont les feuilles de graines et devraient jaunir et tomber.

Ce sont les feuilles de graines (également appelées cotylédons). Ce sont les premières feuilles à se former lorsque les graines germent mais ce ne sont pas de « vraies » feuilles.

Cela fait partie du processus de développement que ces feuilles jaunissent et tombent et il ne faut absolument pas s’en inquiéter.

2. Problèmes d’arrosage

La cause

La cause la plus probable du jaunissement des feuilles sur les plants de tomates est un arrosage incorrect. L’arrosage est une pratique que de nombreux jardiniers se trompent – parfois en fournissant trop peu d’eau à la plante, mais souvent en en fournissant trop.

Jetez un œil à notre guide complet sur l’arrosage des plants de tomates ici.

Dans nos efforts pour garder les plantes heureuses, les jardiniers peuvent en faire trop sur le front des soins et donner à la plante beaucoup plus d’eau qu’elle n’en a vraiment besoin de peur que le sol ne se dessèche. L’excès d’eau dans le sol peut étouffer les racines et les faire pourrir. Comme les racines sont endommagées et qu’il y a moins d’oxygène dans le sol, il y a moins d’oxygène disponible pour les feuilles, ce qui les fait jaunir et tomber.

Le sous-arrosage peut également faire jaunir les feuilles après le flétrissement. Si le sous-arrosage est le problème, les feuilles commenceront à jaunir à partir des bords, jusqu’à ce que la feuille entière tombe de la plante.

Le correctif

Vous saurez probablement si l’arrosage est le coupable en évaluant vos habitudes d’arrosage. Si vous avez arrosé lorsque la couche supérieure du sol est encore humide, ou si le sol est devenu gorgé d’eau, un arrosage excessif en est probablement la cause. Si les feuilles se fanent et que la plante a du mal à se tenir debout (ou si vous savez que vous avez oublié une ou deux séances d’arrosage), l’arrosage est votre coupable.

Un arrosage correct est essentiel à la santé de vos plants de tomates. Vérifiez le sol tous les jours et n’arrosez que lorsque la plante en a absolument besoin – environ lorsque les 1 ou 2 pouces supérieurs du sol se sont asséchés.

Arrosez le matin pour éviter toute évaporation ou dommage aux feuilles. Appliquez de l’eau sur le sol autour des racines, pas sur les feuilles, et arrosez lentement et profondément pour saturer complètement le sol et favoriser la croissance des racines profondes.

Si l’arrosage excessif en est la cause et que le problème ne se résout pas, vous avez peut-être affaire à un mauvais cas de pourriture des racines.

Pourriture des racines dans un plant de tomate

Malheureusement, il est très difficile de sauver les plantes à ce stade. Vous pouvez déterrer la plante, enlever les sections de racines pourries et planter dans un sol neuf. Cependant, en fonction de la quantité de racine restante et de la croissance de la plante, il peut être préférable de recommencer à zéro.

3. Compactage du sol

La cause

Un problème similaire se produit lorsque le sol autour de vos plants de tomates est mal aéré. Les racines n’ont pas accès à suffisamment d’oxygène et commencent à suffoquer. Les racines ne peuvent pas transporter l’oxygène, l’eau et d’autres nutriments dans toute la plante. Cela fait jaunir les feuilles et indique que la plante est en train de disparaître.

Le correctif

Selon l’état d’implantation des racines, vous pouvez aérer vous-même le sol en l’ameublissant avec les mains. Cependant, cela risque d’endommager le système racinaire et peut causer plus de problèmes. Il est préférable de démarrer la plante dans un bon sol enrichi en matière organique pour éviter complètement ce problème.

Le compactage du sol est souvent causé par la marche sur le sol, donc la culture de tomates dans des plates-bandes surélevées ou de grands pots est un moyen de résoudre le problème.

4. Choc de greffe

La cause

Si vous avez récemment transplanté vos semis (environ une semaine ou deux avant) et que vous remarquez un jaunissement des feuilles au bas de la plante, le choc de la transplantation en est probablement la cause.

Lorsque les semis sont déplacés d’un endroit chaud – à l’intérieur ou dans une serre – vers un sol froid à l’extérieur, ils ont besoin de temps pour s’adapter à leurs nouvelles conditions.

Le choc peut faire jaunir les quelques feuilles inférieures de la plante. Heureusement, ce n’est qu’une courte phase d’ajustement. Tant que la nouvelle croissance est verte et saine, il n’y a pas lieu de s’alarmer. Les feuilles jaunes finiront par tomber et la plante retrouvera une bonne santé.

Le correctif

Comme le choc de la transplantation n’est généralement pas préjudiciable à la plante et qu’il n’est pas nécessairement réparable une fois qu’il est découvert, il est préférable de prévenir le problème à la place. Avant la transplantation, assurez-vous que le sol s’est réchauffé et que les températures nocturnes ne descendent pas trop bas (en dessous de 50F).

Si vous découvrez des signes de choc de transplantation, vous pouvez aider la plante à récupérer en enlevant les feuilles jaunissantes de la tige. Cela dirigera l’énergie vers la nouvelle croissance dont nous avons tant besoin et nous évitera d’essayer de maintenir les feuilles mourantes.

5. Maladies

La cause

L’une des causes les plus insidieuses du jaunissement des feuilles est la maladie. Plusieurs maladies des plants de tomates provoquent des feuilles jaunes, et nombre d’entre elles sont difficiles à combattre une fois établies.

Le premier coupable est l’alternariose, causée par un champignon dans le sol. Heureusement, ce problème est facile à repérer. Dans les feuilles inférieures, une tache jaune pâle apparaîtra, se transformant en une tache brun foncé avec du jaune sur les bords. Si elle n’est pas traitée, la feuille entière jaunira et tombera.

Un signe d’alternariose dans les plants de tomates.

Des marques similaires apparaissent en raison d’une autre maladie fongique, la tache septorienne. Les plants de tomates affectés par ce champignon afficheront de grandes taches brunes sur leurs feuilles, reliées par des taches jaunes. Non traité, le problème peut se déplacer des feuilles à la tige de la plante et causer encore plus de dégâts.

Ensuite, il y a les divers « flétrissements » – flétrissement fusarien, flétrissement verticillien et flétrissement bactérien.

La fusariose commence dans le sol et infecte les racines de la plante, empêchant le transport de l’eau vers les tiges et les feuilles de la plante. La plante apparaîtra fanée, même s’il y a suffisamment d’eau dans le sol, et les feuilles commenceront à tomber de la plante de bas en haut.

Les signes de flétrissure verticillienne sont similaires à ceux de l’alternariose et de la tache septorienne. Sur les feuilles inférieures, des taches jaune pâle commencent à se développer, entourées de nervures brunes. Ces taches finiront par brunir et les feuilles tomberont de la plante.

La flétrissure bactérienne est moins courante, causée par une bactérie que l’on trouve couramment dans les sols sablonneux lorsqu’ils sont humides. Cette maladie commence généralement lors de la transplantation, mais ne développe des signes que plus tard dans la saison. Les feuilles jaunissent soudainement et la plante commence à se flétrir.

Le correctif

Tout signe de maladie dans vos plants de tomates nécessite une action immédiate. S’il n’est pas traité, le problème peut se propager au reste de votre plante et à d’autres parties de votre jardin.

L’alternariose et la tache septorienne peuvent être gérées si elles sont découvertes tôt. Retirez les feuilles affectées et jetez-les, en les éloignant des autres plantes de votre jardin. Appliquez un fongicide conçu pour traiter le problème, en suivant exactement les instructions sur le produit jusqu’à ce que le problème s’améliore.

Malheureusement, si vous rencontrez l’un des trois « flétrissements », vous devrez jeter la plante immédiatement. Il n’existe aucun remède contre ces maladies et elles se propageront dans votre jardin si elles en ont l’occasion. Lors du retrait de la plante affectée, assurez-vous qu’elle n’entre pas en contact avec d’autres plantes pour éviter la propagation.

Bien qu’il n’existe aucun moyen garanti de prévenir les problèmes de maladies, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour limiter vos risques. Choisissez des variétés plus résistantes à ces maladies et donnez à chaque plante suffisamment d’espace pour que les feuilles ne se touchent pas. Nettoyez régulièrement vos outils de jardinage et pratiquez la rotation des cultures pour une bonne santé du sol.

6. Carence en nutriments

La cause

Si aucun des problèmes précédents n’explique vos feuilles jaunies, vous avez peut-être affaire à une carence en nutriments. Cela peut être soit le résultat d’un manque d’un certain macro ou micronutriment dans le sol, soit un problème avec la capacité de la plante à absorber ce nutriment.

Le principal macronutriment responsable du jaunissement des feuilles est l’azote.

L’azote est essentiel à la croissance saine d’une plante et à la production de feuilles. Lorsque la plante ne reçoit pas suffisamment d’azote, les feuilles les plus âgées commencent à virer au jaune pâle. Si vous remarquez que la plante cesse de pousser après cette période, le manque d’azote est votre réponse.

Un manque de certains micronutriments peut également provoquer le jaunissement des feuilles à la suite d’une maladie appelée chlorose. Lorsque le plant de tomate n’a pas accès aux micronutriments essentiels à la photosynthèse – magnésium, fer, soufre ou zinc – il ne peut pas produire de chlorophylle. Cela fait jaunir les feuilles, tandis que les nervures restent vert vif.

Un signe de chlorose chez les plants de tomates

Le correctif

Si vous pensez qu’une carence en éléments nutritifs est le problème, appliquez un engrais général. La plupart des engrais tout usage auront un équilibre de nutriments pour compenser toute carence dans le sol.

Pour être certain, il est préférable de procéder à une analyse de sol. Cela confirmera l’origine du problème et vous permettra de le résoudre avec une solution ciblée.

Par exemple, une carence en magnésium peut être combattue par l’application d’un mélange de sel d’Epsom sur les feuilles. Sans analyse de sol, vous ne pouvez pas être certain d’une carence et vous risquez d’endommager davantage la plante en appliquant des correctifs qui ne sont pas nécessaires.

Une analyse de sol confirmera également si le sol est le problème ou si la plante est le problème. N’oubliez pas que la carence en éléments nutritifs d’une plante n’est pas toujours causée par un problème de sol. Il peut y avoir un problème avec les racines de la plante qui ne peuvent pas transporter les nutriments dans toute la plante, plutôt qu’un problème avec le sol en particulier.

Si l’analyse du sol ne confirme aucune carence dans le sol, examinez vos habitudes d’arrosage et l’aération du sol pour résoudre le problème.

7. C’est la fin de la saison

Avant de parcourir l’un de ces scénarios et d’appliquer un million de correctifs, examinez la période de l’année.

La saison des tomates se termine-t-elle ? Si c’est le cas, le jaunissement des feuilles n’est pas une cause d’inquiétude. Au contraire, ils font partie du cycle de vie naturel de la plante, signalant que la production touche à sa fin.

Une fois que les feuilles commencent à tomber, vous pouvez couper toute nouvelle croissance et feuilles mourantes pour encourager la maturation des fruits finaux sur la plante.


La première règle de toute solution de jardinage est – ne paniquez pas.

Sur la base des signes mentionnés ici, de votre analyse de la plante et de votre routine de soins, vous saurez probablement quel problème est le plus probable.

Lorsque vous essayez de résoudre des problèmes de jaunissement des feuilles, ralentissez toujours pour laisser à la plante le temps de s’adapter avant de passer à une autre solution. Autrement dit, à moins que le problème ne soit lié à une maladie, auquel cas vous devrez agir immédiatement (mais heureusement, les maladies sont généralement plus faciles à identifier).

C’est un jeu d’essais et d’erreurs. Si une solution ne fonctionne pas, passez progressivement à une autre jusqu’à ce que la plante revienne à la normale. En un rien de temps, vous aurez les compétences de diagnostic d’un médecin des plantes performant et serez en mesure de résoudre facilement les problèmes de plants de tomates.

Notez ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les articles similaire à: 7 raisons pour lesquelles vos feuilles de tomates jaunissent et comment y remédier
Comment garder un Monstera Deliciosa de petite taille : 3 conseils pour des plantes faciles à gérer

Comment garder un Monstera Deliciosa de petite taille : 3 conseils pour des plantes faciles à gérer

Nous avons tous vu les photos sur Instagram du Monstera Deliciosa follement énorme qui semble envahir une pièce. Bien que…
Comment maintenir une Monstera Deliciosa en pleine croissance ?

Comment maintenir une Monstera Deliciosa en pleine croissance ?

Le Monstera Deliciosa est une plante d’intérieur tendance et populaire en ce moment, et il est facile de voir pourquoi.…
Les plus grandes sources de pollution environnementales

Les plus grandes sources de pollution environnementales

La pollution liée à l’activité humaine est l’un des principaux enjeux de ces dernières années. Nos dirigeants et les différentes…

Êtes vous un gros pollueur ?

Calculez votre emprunte écologique

Répondez au 15 questions pour connaitre votre pourcentage écologique.

Résultat immédiat et sans inscription