---

Des Nouvelles de BEDE

Lettre d'information numérique n°3
- avril 2017 -

-  BIODIVERSITÉ, ÉCHANGES ET DIFFUSION D’EXPÉRIENCES  -

---

Maghreb (Algérie) / Droits des paysans

Quel(s) statuts(s) juridique(s) pour les grimpeurs de palmiers dattiers ?
Un atelier multi-acteurs a été organisé les 12 et 13 avril 2017 à Touggourt (Algérie) par l’AREA-ED, BEDE et l’INRA-Algérie. Il a réuni des juristes, des assureurs, des représentants des administrations, des propriétaires et des grimpeurs de palmiers dattiers afin d'échanger pour trouver une solution à l'absence de statut et donc de couverture sociale et de santé dont les grimpeurs de palmiers dattiers subissent les conséquences quotidiennement.
> Présentation et programme

Disparition

Mustapha Cherifi, cultivateur de palmiers dattiers, a fait une chute mortelle du palmier sur lequel il travaillait début février 2017. Mustapha avait participé à de nombreux projets avec BEDE, en particulier pour la sécurisation de son métier.

>Lire la suite

---

Afrique de l'Ouest (Mali) / Semences paysannes et droits


Semences, Normes et Paysans : Processus et étude

"Semences, normes et paysans" est un processus de réflexion et d'échanges destiné à organiser la protection des droits des agriculteurs maliens sur leurs semences paysannes. Contexte La qualité des semences est l’un des facteurs essentiels de l'amélioration de la production agricole. L’un des objectifs de développement agricole des autorités maliennes est ... >Lire la suite

L'étude "Semences, Normes et Paysans" est disponible.

État des lieux du cadre normatif et institutionnel du système semencier et de la place des semences paysannes et des droits des agriculteurs au Mali. Rédaction coordonnée par Mohamed Coulibaly avec les contributions de Mamadou Goïta, Anne Berson et Robert Ali Brac de la Perrière (juin 2016)
>Lire / télécharger l'étude
Lire / télécharger la synthèse en Français, Bambanakan

---
Réunion du COASP-Mali (Ségou, mars 2017)


Rencontre des acteurs des semences paysannes à Ségou (24 au 27 mars 2017)

Pendant 3 jours, 54 participant-e-s, représentant 26 organisations dont la plupart membres du COASP-Mali, venues du pays tout entier ainsi que de Côte d’Ivoire (Abidjan et Korogo) se sont retrouvées au Centre Gabriel Cissé à Ségou. IIs ont ainsi poursuivi leur réflexion sur la promotion des semences paysannes en agroécologie paysanne et ... >Lire la suite

Fête des semences paysannes à la ferme école de Benkadi Bugu (27 au 29 mars 2017)

Du 28 au 30 mars 2017 a été organisée sur les terres et dans les locaux de la ferme-école de Benkadi Bugu, une Fête des semences qui a fait suite à la rencontre des acteurs des semences paysannes. 
En créant cet événement avec les communautés paysannes, les organisateurs ont voulu sensibiliser et informer les communautés, les organisations et les autorités locales sur l’importance ... >Lire la suite

---

Maghreb (Algérie) / Valorisation de la biodiversité


Gestion communautaire de la diversité variétale du figuier dans la région de Beni Maouche (Algérie): En février, récolte des boutures et mise en place des pépinières.

Le programme précédent sur la diversification des usages a révélé que chaque variété a des caractéristiques et des aptitudes qui méritent d'être valorisées. >Lire la suite

---

Dates à retenir


Samedi 13 et dimanche 14 mai : Assemblée générale de BEDE à Azillanet dans le Minervois (34)

Mercredi 14 juin, 19h30 : Projection en avant-première d' "Éloge des mils: l'héritage africain", un documentaire conçu et écrit par R.A. Brac de la Perrière (BEDE) et réalisé par Idriss Diabate.

Amphithéâtre François Furet / Maison des Sciences de l'Homme, 105, Bd Raspail, Paris 6ème
Céréales d’origine africaine, mils et sorghos (gros mil) accompagnent depuis des millénaires les communautés dans la résistance à la sécheresse et l’affirmation d’une identité propre aux régions les plus chaudes de la planète. Dans un contexte de crises alimentaires aggravées par les changements climatiques dans ces zones particulièrement vulnérables, la renaissance des cultures de mils représente une alternative nourricière d’autant plus précieuse qu’elle est ancrée dans une histoire et des savoirs encore vivants aujourd’hui. >Lire la suite

---

L'équipe de BEDE