Association des figuiculteurs de la wilaya de Bejaïa / AFWB (Algérie) : Activités au cours de l’année 2017

L’AFWB est l’association avec laquelle BEDE a collaboré les années précédentes pour soutenir les activités de protection et de valorisation des variétés de figues en Kabylie (Région de Béni Maouche). En 2017, l’AFWB a pu obtenir les financements nécessaires au renouvellement des contrats de ses deux animatrices et à la poursuite de ses activités.
Nous suivons régulièrement l’avancée de leurs projets et les nouvelles que nous en donnons ici sont extraites du rapport de leurs activités en 2017 que les animatrices nous ont envoyé avec de nombreuses photos.

Soutien aux activités féminines :

Concernant le programme de soutien aux activités féminines mené par l’AFWB, les enquêtes et la diffusion des informations sur les mécanismes de soutien se poursuivent auprès des femmes rurales. Plusieurs autres villages ont été touchés cette année dans le bassin de la Soummam, région oléicole et de cultures maraîchères.

84 familles ont été approchées et parmi elles 94 femmes qui ont exprimé leur souhaits en matière de création d’une activité source de revenus, ou d’encadrement et de soutien d’une activité déjà en place. Parmi les activités souhaitées, on note en particulier l’installation de serres de maraîchage pour les cultures hors saison ; la modernisation des techniques de transformation et de conditionnement des produits comme le poivre rouge ou la tomate en conserve, activité encore au stade artisanal ; et la création de pépinières de plants et de semences. Certains villageois font leurs semences de plantes maraîchères et la multiplication pour leurs propres besoins, mais quelques familles veulent passer à l’étape de production et de commercialisation à plus grande échelle.

Conservation/valorisation de la biodiversité du figuier :

Caractérisation des variétés :

Les enquêtes se sont poursuivies pendant la saison figuicole 2017, sur la prospection et la caractérisation des nouvelles variétés, et pour faire une deuxième caractérisation des variétés déjà caractérisées pendant la saison 2015. Plus de 40 variétés ont été caractérisées entre 2015 et 2016, et 24 variétés caractérisées en 2017. Au total y avait environ 64 variétés de figuier en voie de disparition. Un inventaire sur la biodiversité du figuier  sera édité très prochainement.

Conservation de la biodiversité du figuier :

Deux pépinières de figuiers on été installées cette année, et plus de 2000 plants de 40 variétés de figuier en voie de disparition, et 3 variétés de caprifiguiers ont pu être plantés.

Modernisation du séchage :

Les serres de séchage ont été expérimentées cette saison, et nous avons pu suivre 3 sites différents. Un travail de comparaison entre le séchage sous serre et le séchage en plein aira pu être entrepris, avec trois paramètres enregistrés: la température, l’humidité et le poids du fruit. Cela nous a permis de commencer à mesurer l’évolution du séchage à l’intérieur et à l’extérieur des serres.

Les journées de la figue :

L’Association des Figuiculteurs de la Wilaya de Béjaïa était au rendez-vous de la 3 ème édition des journées techniques de la figue, organisées du 3 au 5 octobre 2017 à Béjaïa.

Aujourd’hui la fête de la figue est devenu une célébration annuelle, avec des visiteurs venus de tous les coins du pays et même de l’étranger. Plus de cinquante figuiculteurs, de différentes régions figuicoles de Béjaïa (Béni Maouche, Béni Djellil, M’cisna, Barbacha, Bouhamza, Amalou, etc.), ont exposé leurs figues sèches de différentes variétés (Azendjar, Taamriouth…), et de différentes catégories (supra, extra, standard). D’autres produits de terroir ont été exposés à cette occasion, comme le piment rouge, les olives de table, ou encore les grenades…
On pouvait aussi y retrouver les confitures, pâtisseries et autres douceurs confectionnées à base de figues par le groupe de femmes de Béni Maouche et le livre “Passions de figues”, édité par BEDE, en bonne place.

(d’après le rapport et avec les photos de Chafiaa Aït Hammou et Kahina Bensid, animatrices à l’Association des figuiculteurs de la wilaya de Bejaïa / AFWB)