Un projet de Boutique des Sciences “Agroécologie et alimentation en Occitanie”

(Extraits du Rapport de Stage d’Antoine Malivel “La Boutique des Sciences en Occitanie : un dispositif de recherche par et pour la société civile”, présenté pour l’obtention du diplôme ingénieur SAADS à Montpellier-SupAgro)

Qu’est-ce qu’une Boutique* des Sciences ?

C’est un dispositif non-lucratif de recherche collaborative, qui permet aux associations, éventuels groupements d’agriculteurs, ou autres collectifs citoyens de s’adresser à des chercheurs pour identifier ensemble des réponses à leurs questionnements. De ces demandes citoyennes découlent des projets co-construits par la société civile et le monde de la recherche.
La Boutique des Sciences est donc un support de recherches indépendant et participatif, permettant de répondre aux préoccupations de la société civile.  De telles structures existent déjà à Lyon, Lille, et ailleurs en Europe.

La Boutique des Sciences, prolongement des Laboratoires Hors Murs

Le projet de Boutique des Sciences porté par BEDE est conçu comme un prolongement du dispositif des « Laboratoires hors murs », qu’elle a initié et animé avec différentes unités de recherche entre 2013 et 2015 dans le cadre du projet de recherche-action OUTDOORS financé par Agropolis Fondation.
Ces laboratoires ont permis de co-définir entre chercheurs et paysans des programmes de recherche adaptés aux besoins d’associations paysannes en Algérie, au Bénin et en France, mais ont également mis en évidence des manques de lieux d’échanges et de financements durables pour leur pérennisation. C’est pour répondre à ces problèmes que l’association BEDE a proposé de mettre en place, avec tous les acteurs intéressés en Occitanie, une Boutique des Sciences qui s’intéresserait principalement aux thématiques de l’agriculture, de la biodiversité et de l’alimentation.

> Lire le Rapport  complet (+ > Annexes)

> Pour en savoir plus sur le dispositif des “Laboratoires Hors murs”

* Le terme “Boutique”, assez marchand, est le résultat d’une regrettable traduction de l’anglais “Shop”, qui pourrait aussi se traduire par “Atelier”, ou encore”Fabrique”.