Les coalitions :

visent à rééquilibrer les structures de gouvernance au profit des communautés locales agissant sur le terrain pour entretenir la diversité des terroirs et des systèmes nourriciers.
Pour agir de manière efficace vis à vis des enjeux mondiaux, les groupes, les collectifs et les associations de la société doivent s’organiser en coalitions nationales, régionales  et internationales.
C’est une construction collective d’organisations qui s’organise malgré des difficultés d’ordre linguistique, des contextes réglementaires différents et parfois des oppositions socioculturelles profondément ancrées dans l’Histoire.
BEDE participe à la mise en réseaux et à l’organisation des plaidoyers en appuyant des fonctionnements participatifs et décentralisés.

► en France :

Logo-semonslabiodiversite

Les droits des agriculteurs, des jardiniers et des artisans semenciers sur les semences ne doivent plus être une exception. La loi doit les reconnaître comme des droits inaliénables, en s’appuyant sur la contribution millénaire des agriculteurs et des communautés locales à la création, à la conservation et au renouvellement de la biodiversité cultivée.

  • Colllectif pour une agroécologie paysanne
› Lire la Déclaration de janvier 2014
(Fr, Es, De, En)

›  Ecoutez des extraits de la Conférence pour une agroécologie paysanne (3 avril 2014, Palais Bourbon), sur Zoomécologie
  • “Sème ta résistance :
    les Semences Paysannes
    nourrissent les peuples”
Avec le Réseau Semences Paysannes et  les compagnes et compagnons du Village d’Emmaüs  Lescar-Pau (Pyrénées Atlantiques)
seme-accueil› Pour en savoir plus
  • Collectif “Agroécologie” de Montpellier
> Lire Le Manifeste “Les piliers et principes communs de l’agroécologie telle que nous l’entendons” (07/09/2017)

► en Europe :

► au Maghreb :

  • REMADEL (Réseau Maghrébin des Associations de Développement Local en milieu rural)

► en Afrique de l’Ouest :

► au niveau international :

 


› Réseaux
› Veilles citoyennes