Comment faire pousser un palmier?


comment faire pousser un palmier

Les palmiers vous font penser aux vacances, à la mer et au soleil, ils participent à nos rêves d’évasion et d’exotisme. Ils poussent de manière naturelle dans les zones tropicales dès le bord des plages et jusqu’aux pieds des montagnes. Les palmiers seront cultivés en Europe à partir du 16ème siècle, dans les plus grandes cours Européennes. Plutôt facile à réussir, il faut juste prendre connaissance de leurs préférences. Nous allons tout vous dire, pour savoir comment faire pousser un palmier.

Comment faire pousser un palmier?

Les palmiers sont, pour la plupart du temps déjà en pot et leur installation est possible toute l’année. Toutefois il est préférable de les planter au printemps, de mars à juin.

Pour l’exposition, sachez qu’ils poussent au soleil mais aussi à la mi ombre. Ils apprécieront les endroits abrités des vents froids d’hiver qui peuvent abîmer leur feuillage persistant.

Les palmiers sont plutôt adaptables et peuvent être plantés dans la majorité des sols, ils vont quand même préférer les sols drainés dont l’humidité sera stagnante en hiver. Ils pourront, pour certains, tolérer les zones secs et calcaires, mais cela va ralentir leur croissance qui est déjà plutôt lente.

Les préférences pour les sols seront spécifiées pour chaque palmier, dans leur descriptif. Pour bien faire pousser un palmier, vous pourrez le planter :

  • En pleine terre
  • En bac

Faire pousser un palmier en pleine terre:

Si vous souhaitez planter votre palmier en pleine terre, il faudra d’abord choisir son emplacement avec soin. Si vous n’êtes pas en climat favorisé comme en Méditerranée ou sur le littoral atlantique, nous vous conseillons un endroit abrité des vents dominants. Ensuite il suffira de suivre les étapes suivantes:

  • Faire un trou de plantation, en creusant de 50 à 60cm de profondeur pour que la terre soit bien ameublie, et d’une largeur de 50cm environ.
  • Enlevez les racines et les mauvaise herbes indésirables.
  • Vous pouvez laisser les cailloux pour un meilleur drainage, que vous pourrez améliorer avec du gravier ou des tessons de poterie que vous mettrez au fond du trou, en sol humide.
  • Ensuite, il faudra mélanger la terre que vous avez extrait avec un tiers de terreau spécial plantation, enrichi de 2 pelletées de fumure organique.
  • Arrosez le palmier copieusement avant votre plantation, ou alors faites le tremper dans de l’eau pour que la motte soit bien hydratée.
  • Replacer de la terre dans le trou de votre plantation
  • Enlever délicatement le palmier de son pot puis desserrez les racines, légèrement.
  • Placez la motte de sorte à ce qu’elle soit avec le niveau naturel de votre terrain. En sol humide ou argileux il faudra surélever un peu en formant une butte, pour que l’eau ne stagne pas au pied du palmier.
  • Enfin, vous pourrez arroser et mettre un paillage végétal ou minéral, qui va protéger votre sol tout en gardant la bonne humidité.

Planter un palmier dans un bac:

Les palmiers s’adaptent tous très bien à une plantation en bac, ça permet de pouvoir les cultiver partout en France. Il est aussi plus facile ainsi, de les rentrer dans un local lumineux et qui ne gèle pas, pour pouvoir les protéger du froid l’hiver.

La culture en bac reste facile, mais il faut prendre soin de préparer un mélange maison qui sera composé de terreau pour plantation (1 tiers), de terre végétale ou de jardin (1 tiers) puis pour le tiers restant il faudra prendre à parts égales du compost et des billes de drainage. Mais un terreau pour plantes Méditerranéennes peut aussi convenir.

Pour faire pousser un palmier en bac, il faudra choisir des pots de 40 à 50cm de profondeur et de largeur pour que la croissance reste harmonieuse comme en pleine terre.faire pousser un palmier

Faire pousser un palmier: Comment l’entretenir?

Le palmier est peu exigeant et ne demande que très peu d’entretien. Il tolère la sécheresse, mais les plantations plus jeunes et en pleine terre, demanderont des arrosages plus réguliers et surtout sans excès pendant les périodes sèches des 2 ou 3 1ères années.

Pour faire pousser un palmier, il faut savoir qu’il est peu gourmand et se contente facilement d’un ou 2 apports de compost bien mûr ou bien d’engrais organique, durant sa période de croissance, c’est à dire au printemps et en début d’été.

Pour la taille, il faudra couper les feuilles sèches, au printemps ou bien en début d’été. Il faut couper au plus près du stipe avec un sécateur ou une scie d’élagueur.

Pour l’arrosage, les palmiers ( surtout en pot ) aiment être arrosés régulièrement. Il faudra profiter de ses arrosages réguliers, pour leurs apporter de l’engrais liquide spécial arbustes ou plantes vertes en suivant les dosages recommandés sur la notice.

Et les maladies?

Le palmier ne craint pas trop les maladies et n’est pas tellement sujet aux attaques des parasites.

Mais depuis quelques années, au niveau des départements méditerranéens côtiers, les palmiers adultes sont parfois attaqués par le charançon rouge du palmier ainsi que la Papillon du palmier.  Il faut donc piéger par phéromones et traitements à base de nématodes. Des champignons pathogènes peuvent également être mis en place pour lutter contre ces ravageurs de palmiers.

Avec quoi associer un palmier?

On le sais, les palmiers apportent une touche exotique plutôt marquée. Ils sont donc indissociables des jardins méditerranéens et viennent facilement entrer dans la décoration végétale près des piscines. Comme avec les jardins japonais.

Pour faire pousser un palmier il faut tenir compte du fait qu’ils apprécient les endroits abrités des vents froids et se prêtent donc au décor des cours intérieurs et les patios, dans lesquels ils seront moins sujets aux vents et au gel.

On les plante plutôt en isolé, compte tenue de leur taille spectaculaire, mais il est tout à fait possible de les planter avec un groupe de la même variété ou dans des massifs avec d’autres variétés. Avec la diversité de leur feuillage, vous pourrez créer un véritable effet de jungle.

Les palmiers s’associent très bien avec toutes les plantes exotiques comme:

  • Les bambous
  • Les eucalyptus
  • Les arums
  • Les yuccas

Toutes ces plantations seront parfaites, quand elles sont installées dans des grands pots. Alors faire pousser un palmier avec, apportera plus d’exotisme et de la prestance aux terrasses et aux grands balcons ensoleillés.

 

 

 

Notez ce post

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *