Une cuisinière à gaz dégage-t-elle du monoxyde de carbone ?


cuisinière à gaz

La cuisinière à gaz, c’est toujours un grand classique dans les maisons. Souvent appréciée parce qu’elle est la moins chère sur le marché. En plus, très pratique pour le contrôle de la cuisson en visuel et immédiat. Pour ajuster la flamme, il suffit juste de tourner un bouton, que demander de plus! Le gaz est également l’énergie la moins couteuse. Mais une cuisinière à gaz dégage t’elle du monoxyde de carbone? Quels sont les risques?

Cuisinière à gaz, les risques:

Ce que l’on redoute le plus, c’est les fuites de gaz. Celui-ci est inodore, donc très difficile à percevoir. Quand il s’accumule, les risques d’incendie, mais aussi d’explosions augmentent et sont bien réels. Il suffira d’allumer une cigarette ou une bougie, voir même d’utiliser un aérosol dans votre maison pour que la catastrophe se déclenche.

Alors, que votre cuisinière à gaz soit raccordé à une bouteille ou bien au gaz de ville, il faudra surveiller et changer de manière régulière vos tuyaux de raccordement. Sachez qu’un trou, même quand il n’est pas visible, laisse échapper le gaz et cela peut avoir des conséquences importantes et dramatiques.

Selon les études réalisées par Gaz de France, 98% des accidents, des explosions ainsi que des fuites de gaz, sont à cause de la vétusté des installation ainsi qu’une grande absence d’entretien des appareils ménagers.

Donc de manière générale, et d’autant plus si vous avez chez vous des enfants en bas âge, qui ont tendance à manipuler les boutons de votre cuisinière à gaz, il faudra toujours refermer votre robinet d’alimentation au gaz, après chacune des utilisation.

Sinon, il y a aussi la solution des cuisinière à gaz avec arrêt automatique de l’alimentation. Dès que la flamme s’éteint. Pour être prudent jusqu’au bout, vous pouvez aussi installer un dispositif pour détecter le gaz. Vous pouvez les trouver dans les grandes surfaces de bricolages mais aussi sur internet, entre 30 et 90€.

Cuisinière à gaz, en cas de fuite:

Si vous vous rendez compte que votre cuisinière à gaz à une fuite, ou si votre détecteur vous l’indique et que vous avez un doute. Trouvez du secours à l’extérieur et suivez ces consignes:

  • Ne pas allumer de lumière, chez vous ou dans le hall, même si c’est en pleine nuit.
  • Ne pas utiliser de téléphone.
  • Il ne faut surtout pas toucher au disjoncteur.
  • En alertant vos voisins, n’utilisez pas la sonnette, frappez simplement.
  • Ne pas prendre d’ascenseur, uniquement les escaliers.
  • Sortez de votre habitation pour appeler les pompiers.

Monoxyde carbone, quels sont les appareils à risques?

Le monoxyde de carbone vient des appareils de cuisson, mais aussi de chauffage, qui fonctionnent au gaz, mais aussi au bois, au charbon, à l’essence, au fuel ou à l’éthanol. Bien entendu pour le monoxyde de carbone s’en dégage, il faut que les appareils soient vraiment mal entretenus ou ne fonctionnent pas très bien. Sinon il n’y pas de risques.

Les appareils à risques:

  • La cuisinière au gaz ( cela répond à votre question )
  • Les chaudières ( au fuel, à bois, au gaz et à pellets )
  • Les poêles à bois, à pétrole et à pellets
  • La cheminée, les insert, les cheminées au bioéthanol..
  • Les moteurs de appareils de bricolage, groupe électrogène..
  • Le chauffe-eau au gaz.

D’autres appareils en produisent également mais ne sont pas à risques car ils sont utiliser en extérieur:

  • Brasero, barbecue, plancha au gaz.
  • Les moteurs de moto et de voitures.

Par contre s’ils sont utilisés dans des locaux fermés, comme un garage ou un box, ils présentent exactement les même risques que la cuisinière à gaz et les autres appareils cités plus haut.cuisinière

Cuisinière à gaz et monoxyde de carbone:

Vous l’aurez compris, la cuisinière à gaz fait partie des appareils à risques pour le monoxyde de carbone. Mais si vous l’entretenez régulièrement, que vous changer les tuyaux aux bonnes dates ( il y a des dates de péremption indiquées sur le tuyaux). Si vous vérifiez de temps en temps, qu’il n’y a aucune fuite, il y a peu de risque d’avoir une intoxication au monoxyde de carbone.

Mais pensez à cet entretien, c’est important, le monoxyde de carbone est la 1ère cause de mortalité par toxique en France, ce n’est pas rien. Vous n’avez aucun moyen de le voir ni de le sentir. Donc pensez à votre sécurité avant tout. Si vous voulez plus d’idées, n’hésitez pas à lire notre article l’aménagement de sa cuisine.

Les symptômes d’une intoxication au monoxyde de carbone:

Si malgré tout, vous avez eu une fuite avec votre cuisinière à gaz, vous risquez d’observer différents symptômes. Quand le monoxyde de carbone est inhalé, il va venir s’accumuler rapidement dans notre sang et réduire ainsi sa capacité à transporter l’oxygène dans tout l’organisme.

Donc avant même de détecter sa présence vous pourriez avoir de graves effets pour votre santé, jusqu’à la mort.

  • Avec une légère exposition, vous aurez des symptômes ressemblant à ceux de la grippe, tels que des maux de tête, un écoulement anormal nasal, mais aussi des irritations aux yeux..
  • Pour une exposition moyenne, cela va entrainer une somnolence, mais aussi des vomissements et des étourdissements. Vous pourriez vous sentir confus et désorienté, ce qui rend la prise de décisions plus compliquée.
  • Lors d’une exposition extrême, le monoxyde de carbone va entrainer des lésions cérébrales très graves, ainsi qu’en dernier lieu, la mort.

Donc, si vous possédez une cuisinière à gas, nous vous conseillons grandement d’acquérir un détecteur de monoxyde de carbone, vous serez rassuré, et vous saurez votre famille en sécurité. Si vous n’êtes pas sur de bien entretenir votre cuisinière à gaz, n’hésitez pas à faire venir un professionnel. Ne prenez aucuns risques pour votre santé.

Vous l’avez compris, le monoxyde de carbone ne se voit pas et ne se sens pas, cela peut aller très vite et virez au drame.

5/5 - (2 vote)

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *