Échange d’expériences cordistes/grimpeurs de palmiers dans le cadre du programme “Professionnalisation des grimpeurs de palmiers dattiers”

> Programme Professionnalisation des grimpeurs de palmiers dattiers

Du 29 avril au 3 mai 2018, 3 cordistes de la structure lozérienne  “Cévennes Évasion”, professionnels des activités et travaux accrochés en hauteur, répondant très favorablement à la proposition de BEDE, ont partagé leur expérience dans le sud algérien avec une cinquantaine de grimpeurs de palmiers dattiers  des oasis des wilayas de Ouargla, El Oued et Adrar, et une vingtaine de phœniciculteurs. De nombreux représentants des instituts de recherche, des chambres d’agriculture et des institutions agricoles des wilayas concernées ont été présents, actifs et très encourageants lors de ces échanges. Le grimpeur référent était Nour Eddine Ben Saadoun, grimpeur et cultivateur de palmiers-dattiers qui collabore avec BEDE depuis de nombreuses années (> “Le palmier raconté par un cultivateur”) .

Rappel de l’objectif : Déterminer conjointement les pratiques et les outils qui peuvent potentiellement servir à la phœniciculture, en l’état ou après adaptation, puis de mettre en place un programme participatif d’expérimentation à plus grande échelle des outils innovants  révélés par ce premier échange.

Outils traditionnellement utilisés par les grimpeurs et cultivateurs de palmiers dattiers

Ces expérimentations sur le terrain et les débats participatifs qui les ont ponctuées et enrichies, ont permis d’évaluer sur le terrain des techniques et des outils performants pour la sécurité des grimpeurs de palmiers-dattiers.


Groupe d’El Oued
dans un “Ghout”

Groupe de Djemaa,
en attendant la fin du vent de sable

Groupe de Touggourt
(Ferme de Mohamed Boulifa)

Plusieurs besoins et des propositions d’amélioration des outils présentés ont été dégagés :

  • Un très bon accueil a été fait au harnais qui permet de travailler en position quasi assise et de laisser les mains libres, à condition qu’il soit allégé et ne porte que le seul outil nécessaire à l’opération de culture concernée par l’ascension.
  • De même, la griffe d’escalade peut être utile sur les troncs lisses, mais adaptée à la densité du tronc du palmier, avec plusieurs griffes.
  • D’autres suggestions et recommandations ont pu être faites par les participants en particulier concernant la mécanisation des outils servant à la pollinisation ou à la récolte.
Harnais 

Griffes d’escalade

Transmission de pair à pair

Prochaine phase : la formation des formateurs

Un projet BEDE / AREA-ED  co-financé par Misereor et  l’Union européenne
dans le cadre du programme :

avec le soutien de