Insolation de la tomate : ampoules blanches sur les fruits de la tomate et comment la prévenir

Insolation de la tomate : ampoules blanches sur les fruits de la tomate et comment la prévenir
cecile du blog bede asso

Cecile – Rédactrice pour le blog

Voila 3 années que j’ai décidé de mettre mon énergie pour la protection de la planète. J’ai rejoins l’équipe de bede-asso.org afin de partager des conseils et astuces sur divers sujets de société. N’hésitez pas à me laisser des commentaires ou à m’adresser un mail afin d’échanger ensemble. 

 
Sommaire de l'article

Les tomates sont devenues le légume porte d’entrée pour démarrer des potagers à domicile. Avec leur nature décontractée et leur goût prononcé de l’été, ce n’est pas une surprise.

Malheureusement, aussi notoirement facile qu’il soit de cultiver ces délicieux fruits, ils ne sont pas sans problèmes. Ils sont appréciés des ravageurs et des maladies, ce qui peut anéantir tout projet d’été rempli de tomates.

Cependant, un problème commun à la tomate que beaucoup ignorent n’est pas une maladie désagréable ou un ravageur embêtant. C’est un coup de soleil. Ou, dans ce cas, l’insolation.

Si vous repérez des taches blanches sur vos jeunes tomates, vous savez que vous avez un cas d’insolation sur les mains. Aussi horrible que cela puisse paraître de voir ces magnifiques fruits perdre leur couleur au soleil, l’insolation n’est pas difficile à gérer ou à prévenir.

Qu’est-ce que l’insolation ?

L’insolation afflige généralement les tomates et quelques autres membres de la famille des solanacées, grâce à leur amour de la chaleur et du plein soleil. Lorsqu’elles sont exposées à la lumière directe du soleil intense, les peaux sensibles des fruits de la tomate commencent à se décolorer, développant des taches blanches étranges.

Bien qu’elle ne soit pas aussi dangereuse qu’une maladie bactérienne ou fongique, l’insolation reste une condition dont il faut se méfier.

L’insolation survient généralement en raison d’une défoliation causée par des maladies, d’une taille excessive, de soins inappropriés ou simplement d’une plantation au mauvais endroit avec trop de lumière directe du soleil – toutes choses qui doivent être rectifiées dès que les symptômes apparaissent.

L’insolation affecte normalement les jeunes fruits qui commencent à mûrir, mais elle peut encore endommager les fruits plus âgés. Au début, au stade de la cassure, des taches blanches apparaissent sur les peaux rouges sensibles des fruits.

Finalement, les zones endommagées prennent une teinte grise et s’enfoncent. Au fur et à mesure que les fruits de la tomate poussent, ces plaques ne le font pas, elles s’étirent et éclatent souvent. Malheureusement, ces zones rompues sont mûres pour les maladies, développant de la moisissure noire à mesure que les fruits continuent de mourir.

Bien qu’elles ne soient pas jolies, les tomates brûlées par le soleil peuvent toujours être consommées, tant qu’elles n’ont pas commencé à développer des moisissures. Coupez simplement les taches blanches et utilisez vos tomates comme vous le souhaitez ; dans des salades, des sandwichs ou moulus dans une délicieuse salsa.

Prévenir l’insolation

Ajouter des couvre-lignes

La première étape pour prévenir l’insolation consiste à protéger les jeunes tomates de la chaleur et des rayons agressifs du soleil.

Ajouter de l’ombre artificielle autour de vos tomates est l’un des moyens les meilleurs et les plus simples de le faire. Les couvertures de rangées sont votre meilleur pari et un must absolu pour faire pousser des tomates à la maison. Ils protègent non seulement vos plants de tomates des rayons agressifs du soleil de l’après-midi, mais également des parasites et des maladies. Ils gardent également vos plantes et le sol au frais pendant les mois les plus chauds de l’année.

Ils sont généralement abordables, mais aussi très faciles à faire. Tout ce dont vous avez besoin est un tissu d’ombrage et quelque chose pour l’attacher – soit un tuyau, soit des fils. Lors de la fabrication de vos couvertures de rangée, assurez-vous qu’il y a une ouverture orientée vers l’est. De cette façon, vos tomates peuvent profiter du doux soleil du matin, tout en étant protégées pendant les moments les plus difficiles de la journée.

Mettez vos tomates en cage

Les cages sont courantes dans la plupart des jardins de tomates. Ils sont souvent essentiels pour la culture de variétés déterminées, qui sont plus courtes, plus touffues et qui ont besoin de soutien. Les cages permettent à vos plantes de pousser debout, les empêchant de se répandre dans votre jardin.

Les cages ont divers avantages, de la protection de vos tomates contre les oiseaux aux maladies et aux ravageurs. Plus important encore, si elles sont utilisées correctement, les cages peuvent protéger vos tomates de l’insolation. Ils permettent aux vignes de tomates de s’enrouler autour de la cage, permettant au feuillage d’ombrager vos jeunes plants de tomates.

Cependant, la mise en cage n’est pas toujours appropriée. Les tomates indéterminées ne doivent pas être mises en cage et sont mieux protégées par des couvertures de rangées et d’autres astuces détaillées ci-dessous.

Même si vous cultivez des variétés déterminées, assurez-vous d’avoir la bonne cage pour vos plantes. La taille et le type de cage que vous avez choisis sont essentiels pour bénéficier de tous les avantages protecteurs de la cage.

Voici notre guide pour choisir la bonne cage à tomates pour vos plantes – et le type que vous ne devriez pas utiliser.

Ajouter du paillis

Le paillage est un autre moyen de garder vos tomates et leur sol au frais, en prévenant le stress thermique et en gardant vos plantes bien arrosées. Mais le paillis présente plus d’avantages que cela.

Le paillage autour de la base de vos plants de tomates empêche la croissance des mauvaises herbes, ce qui est une tâche de moins à faire au jardin.

Mais surtout, le paillis empêche l’eau d’éclabousser les feuilles inférieures. Cela arrête la propagation de diverses maladies qui affligent les plants de tomates et les dépouille de leurs feuilles, exposant les fruits à la lumière directe du soleil.

Il existe plusieurs matériaux de paillage différents, mais la paille est la plus courante. Il est léger et se décompose facilement, améliorant la structure du sol.

Lors du paillage, veillez à ne pas en mettre trop. Une couche de paillis d’un à deux pouces est généralement parfaite pour vos plants de tomates.

Voici un guide sur la façon de pailler autour de vos tomates.

Arroser correctement

Les bonnes techniques d’arrosage sont essentielles pour garder vos tomates exemptes de parasites, de maladies et de stress pouvant provoquer une défoliation. Ces fruits sont généralement assez assoiffés, mais un arrosage excessif peut être tout aussi dangereux qu’un sous-arrosage.

Comme pour la plupart des plantes, l’arrosage nécessite un équilibre délicat. Un arrosage profond et fréquent est essentiel à la santé de vos tomates. Leurs racines peuvent souvent atteindre jusqu’à 5 pieds de profondeur. Si vous ne laissez pas l’eau atteindre les racines les plus profondes, vos plants de tomates n’obtiendront pas l’eau dont ils ont besoin pour prospérer.

Donner trop d’eau à vos plants de tomates peut entraîner des maladies telles que la pourriture des racines et peut entraîner la chute des feuilles des plantes, exposant ainsi les fruits au soleil.

Il est également important d’éviter autant que possible l’arrosage aérien. Les méthodes d’arrosage aérien provoquent des éclaboussures, qui propagent des maladies.

Évitez d’arroser pendant les périodes les plus chaudes de la journée, car une trop grande évaporation se produit, entraînant un stress thermique.

En fin de compte, les bonnes méthodes d’arrosage gardent vos tomates en bonne santé, exemptes de maladies et pleines de feuillage touffu et protecteur.

Surveillez vos habitudes de taille

Alors que le manque de feuillage protecteur peut souvent être imputé aux maladies et aux ravageurs, c’est parfois de notre faute.

Bien qu’elle ne soit pas essentielle, la taille présente plusieurs avantages et doit être considérée comme une tâche importante d’entretien du jardinage. Une taille correcte maintient vos plantes à une taille gérable et encourage des rendements plus importants. Il augmente également le flux d’air, empêchant la propagation des maladies.

Cependant, en faire trop peut rapidement exposer les fruits vulnérables à la lumière directe du soleil. Cette exposition peut entraîner des épaules jaunes et vertes et, pire encore, des coups de soleil.

Vos habitudes de taille dépendront du type de tomates que vous cultivez. Les tomates déterminées ne nécessitent pas beaucoup de taille, parfois pas du tout. Les variétés indéterminées, cependant, sont légèrement plus exigeantes.

Les tomates indéterminées ont tendance à grandir et nécessitent souvent un tuteurage. Leurs lourdes vignes peuvent faire casser les branches et peuvent parfois renverser la plante. La taille peut aider à atténuer le poids.

Tailler correctement est un autre équilibre délicat. Voici un guide simple pour tirer le meilleur parti de la taille de vos tomates, sans risquer d’insolation.

Encourager la croissance du feuillage

Parfois, vos plants de tomates ne sont pas aussi touffus et feuillus que vous le souhaiteriez, laissant vos fruits délicats exposés. Si tel est le cas, vous devrez peut-être favoriser la croissance du feuillage. Bien que les bonnes méthodes d’arrosage, la taille générale et les soins appropriés soient vos meilleurs atouts pour que vos plantes poussent correctement, vous devrez peut-être changer votre routine de fertilisation.

Les engrais sont composés de divers nutriments, répartis en trois groupes : les micronutriments, les macronutriments et les nutriments secondaires. Les plus importants sont les macronutriments, composés d’azote, de phosphore et de potassium.

Ensemble, ces nutriments affectent la santé globale de vos tomates, mais, individuellement, ils ciblent certaines parties de vos plantes. L’azote aide à favoriser la croissance du feuillage et des tiges, tandis que le phosphore est important pour la croissance des racines et le développement des fleurs et des fruits. Le potassium est un nutriment polyvalent.

Pour favoriser une meilleure croissance du feuillage, choisissez d’ajouter un engrais riche en azote à vos plants de tomates pendant leur saison de croissance. Les feuilles touffues ajoutées créeront un bouclier naturel pour les fruits délicats de la tomate.

Aussi simple que soit cette astuce, il est important de ne pas en faire trop. Trop d’azote peut entraîner une croissance grêle et un faible développement des fruits et des fleurs. La surfertilisation, en général, peut également entraîner des brûlures des feuilles et des racines, toutes deux préjudiciables à vos plantes.

Variétés résistantes aux plantes

Comme mentionné, le stress thermique peut entraîner une insolation. Bien que certains de ces trucs et astuces puissent garder vos plantes au frais, vous devez parfois prendre des précautions supplémentaires. Si vous vivez dans des climats très chauds, vous devrez peut-être planter des variétés résistantes à la chaleur.

Heureusement, il existe plusieurs tomates tolérantes à la chaleur parmi lesquelles vous pouvez choisir pour répondre à vos besoins en matière de tomates. Pour les amateurs indéterminés de tomates, vous pouvez choisir Big Beef ou Fourth of July, parmi tant d’autres.

Il existe également plusieurs tomates déterminées résistantes à la chaleur, comme Sunbeam et la bien nommée Heatwave II.

Vous devriez également planter des tomates résistantes aux maladies et aux ravageurs. Sans éliminer complètement la menace de ceux-ci, cela réduit les chances qu’ils s’accrochent à vos tomates.

Choisissez tôt

Malgré tout ce que vous pourriez faire pour empêcher vos tomates de brûler au soleil, cela ne suffit pas toujours. Parfois, vous devrez les ramasser tôt, pendant la phase de disjoncteur, pour les protéger des brûlures du soleil. Une cueillette précoce peut également aider à empêcher vos tomates de se fendre.

Le stade de la cassure est le moment où les fruits de la tomate commencent à développer leur magnifique couleur. Au cours de cette étape, ils sont les plus vulnérables à l’insolation.

La récolte précoce des tomates est un sujet relativement contesté. Beaucoup prétendent que les tomates ont meilleur goût lorsqu’elles sont mûries sur la vigne. Mais, une fois que vos tomates ont passé leur stade vert, plus rien ne peut affecter leur saveur.

La cueillette précoce empêche non seulement l’insolation, mais vous pouvez également protéger vos fruits des changements majeurs de leur environnement, comme les vagues de chaleur et les pluies excessives. Cela vous permet également de contrôler le processus de maturation.

Récoltez simplement vos fruits pendant leur phase de broyage et placez-les sur le comptoir de votre cuisine. Ils mûriront tout seuls. Alternativement, pour des résultats plus rapides, collez-les dans un sac ou un récipient en papier.


Voir les fruits délicats de vos plants de tomates développer ces horribles taches blanches peut être décourageant. Heureusement, si vous les attrapez à temps, vos tomates sont toujours utilisables et sans danger pour la consommation.

Cependant, pour éviter les coups de soleil à l’avenir et protéger vos plantes de divers autres problèmes, suivez les conseils et astuces ci-dessus.

Notez ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les articles similaire à: Insolation de la tomate : ampoules blanches sur les fruits de la tomate et comment la prévenir
Comment garder un Monstera Deliciosa de petite taille : 3 conseils pour des plantes faciles à gérer

Comment garder un Monstera Deliciosa de petite taille : 3 conseils pour des plantes faciles à gérer

Nous avons tous vu les photos sur Instagram du Monstera Deliciosa follement énorme qui semble envahir une pièce. Bien que…
Comment maintenir une Monstera Deliciosa en pleine croissance ?

Comment maintenir une Monstera Deliciosa en pleine croissance ?

Le Monstera Deliciosa est une plante d’intérieur tendance et populaire en ce moment, et il est facile de voir pourquoi.…
Les plus grandes sources de pollution environnementales

Les plus grandes sources de pollution environnementales

La pollution liée à l’activité humaine est l’un des principaux enjeux de ces dernières années. Nos dirigeants et les différentes…

Êtes vous un gros pollueur ?

Calculez votre emprunte écologique

Répondez au 15 questions pour connaitre votre pourcentage écologique.

Résultat immédiat et sans inscription