Mangez local grâce à La Ruche qui dit oui !


la ruche qui dit oui

Peu de temps après voir emménagé à Fresnes (94), je me suis inscrite sur le site de La Ruche qui dit oui ! d’Antony (92). La Ruche qui dit oui ! est une initiative française qui met en relation les agriculteurs-producteurs et les consommateurs. Il s’agit donc d’un circuit court issu de l’économie collaborative.

Contrairement aux AMAP et autres paniers bio, il n’est pas nécessaire de s’abonner à votre Ruche pour acheter les produits. Il vous suffit de vous inscrire sur la plateforme et de commander en ligne.

Manger bio et local grâce à la Ruche qui dit oui !

A la Ruche qui dit oui, il y a énormément de choix ! Peut-être même un peu trop, je ne savais pas quoi choisir, j’étais un peu perdue parmi tous les fromages, les soupes, les légumes, les pains…

C’est local, mais ce n’est pas toujours bio. D’ailleurs, en n’affichant que les produits bio, il y a tout de suite beaucoup moins de choix. Faudra que je me renseigne pour savoir comment les producteurs de ma ruche cultive leurs fruits et légumes. Cependant je me pose la question : entre des pommes bio d’Espagne et des pommes non bio du village d’à côté, que vaut-il mieux choisir ?

Pour ma première commande, j’ai commandé du pain, un pain d’épice, une quiche aux champignons, des viennoiseries, des oeufs et du fromage. Je voulais des légumes mais j’ai trouvé les quantités pas vraiment adaptées à ma consommation puisque nous ne sommes que 2 à la maison. J’avais peur que ça finisse à la poubelle !

Dans ma ruche, les p’tites abeilles peuvent passer commande du samedi au mercredi sur le site de la ruche qui dit oui, et la vente a lieu le samedi suivant. Mais bien sûr je n’allais pas me contenter de passer prendre mon panier. Je me suis proposé pour aider Marie-Laure, la responsable, à réceptionner et distribuer les commandes. Dans notre ruche, certains producteurs livrent leur marchandise et d’autres restent sur place pour donner aux abeilles. Il faut donc répartir les produits en fonction des commandes. Puis, les clients arrivent et récupèrent leurs achats.

La Ruche qui dit oui n’est pas zéro déchet

On peut prendre des légumes sans emballages auprès des producteurs présents, mais les produits livrés sont tous emballés. Les pains, les fruits et légumes, les légumineuses sont emballés dans des sachets en papier. En revanche les pâtes et les fromages sont emballés dans du plastique comme au magasin. Pire, les plats cuisinés et certaines soupes sont emballés sous vide… Cela dit c’est mentionné sur le site pour chaque produit, en lisant bien les descriptions vous devriez éviter les mauvaises surprises.

Évidemment, ces emballages sont bien plus pratiques, à la fois pour la livraison et pour la distribution des produits. Si j’ai l’occasion, j’en discuterai avec Marie-Laure. Il serait peut-être possible livrer les fruits et légumes en vrac, par exemple, et de peser pour chaque personne pendant la répartition. Mais pour cela il faut des bras et que les clients acceptent de renoncer aux sacs individuels. Marie-Laure et son équipe de bénévoles font déjà beaucoup de choses pour aider les producteurs. Elle nous a même raconté l’histoire d’une productrice de fromages qui a sauvé son exploitation de la faillite en entrant dans le réseau des Ruches !

Les emballages sont bien le seul point négatif de cette expérience à la la ruche qui dit oui ! J’ai rencontré des gens super sympa et la vente s’est déroulé dans la bonne humeur. Les bénévoles se connaissent entre eux et connaissent les producteurs. C’est un peu comme une grande famille ! En participant à la répartition et la distribution, j’ai vraiment eu le sentiment de me rendre utile et de faire quelque chose d’important. Ça fait beaucoup de bien, j’ai l’impression d’agir concrètement, et pas seulement seule chez moi.

Ma commande à la Ruche qui dit oui !

J’ai aussi une réserve quant au système de commande. Le fait de commander en début de semaine nécessite de savoir déjà ce que je vais manger la semaine suivante. C’est aussi pour cela que je n’ai pas pris beaucoup de chose. Cela dit, une fois que je connaîtrais bien les produits, ce sera bien plus simple. De plus, on peut savoir pour chaque produit le temps de conservation (2, 5, 7 ou 10 jours…)

1ere commande :

  • pain complet bio : c’est bon mais finalement pas très différent de ceux de mon magasin bio. Dommage, la miche de pain était trop grosse pour moi toute seule, il a durci assez vite.
  • fromage : rien à dire, il était très bon.
  • viennoiseries : j’avais pris des viennoiseries pour mon dimanche matin mais finalement nous les avons mangées au goûter et malheureusement elles n’étaient déjà plus très fraiches et avaient déjà séchées….pain d’épice : là aussi, j’ai eu les yeux plus gros que le ventre et il a durci… Il avait bien le goût d’un pain d’épice fait maison, mais je préfère comme ceux que j’achète en Alsace.
  • quiche aux champignons (traiteur) : elle était délicieuse !

2e commande :

  • des pommes : 1kg de pomme de bio pour faire de la compote. J’ai laissé le sac en papier pour mettre dans mon sac en tissu (victoire !)
  • des cookies : absolument délicieux… mais emballé dans un sachet en plastique avec un petit ruban tout ça tout ça. (oups !)
  • Et en plus j’ai ramené des cerises, puisqu’il en restait après la distribution.

La Ruche, je dis “Oui ! Mais…”

Une chose est sûre, commander à la Ruche est bien plus rentable quand on est plusieurs à la maison et quand on est omnivore. Pour cette deuxième vente, j’ai encore eu beaucoup de difficulté à trouver ce que je voulais, notamment parce que je ne me rends pas compte des quantités. 1kg de pommes de terre ça fait combien de patates ? Au final il n’y a presque rien dans mon panier… Il y avait bien des pâtes et des lentilles mais je préfère les prendre en vrac.

Même si je soutiens l’initiative à 100% et que je m’amuse bien à la Ruche, ce n’est pas vraiment adapté à ma façon de manger en ce moment. Je vais sans doute espacer mes commandes.

Notez ce post

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *