Tout savoir sur la nourriture bio et locale

Tout savoir sur la nourriture bio et locale
cecile du blog bede asso

Cecile – Rédactrice pour le blog

Voila 3 années que j’ai décidé de mettre mon énergie pour la protection de la planète. J’ai rejoins l’équipe de bede-asso.org afin de partager des conseils et astuces sur divers sujets de société. N’hésitez pas à me laisser des commentaires ou à m’adresser un mail afin d’échanger ensemble. 

 
Sommaire de l'article

La manière dont on se nourrit a un effet direct sur notre planète, mais cela est très difficile et peut s’avérer être compliqué de manger tout en faisant attention à notre planète, il existe des moments où on veut bien se goinfrer de chips et autres, il existe bien évidement des chips bio, mais reste à prouver leurs origines bio. Dans cet article, nous allons parler plus précisément de comment manger bio et local, découvrez donc tout cela avec nous.

Comment faire pour consommer de manière bio et locale ?

Consommer bio, c’est avant tout choisir une alimentation qui respecte l’environnement et s’assurer que le produit ne contient pas de pesticides, d’engrais de synthèse ou d’organismes génétiquement modifiés. Il faut savoir que le bio et le local sont complémentaires l’un à l’autre, lorsqu’on consomme une nourriture locale, cela peut avoir beaucoup d’avantages, notamment le transport, il y en aura beaucoup moins et donc par conséquent il y aura beaucoup moins de transport et donc beaucoup moins de pollution de l’air de notre environnement. Lorsque vous ne pouvez pas acheter la nourriture « parfaite » en d’autres termes, respectueuse envers l’environnement, nous vous suggérons :

  • réfléchir avant d’agir : afin d’éviter de gaspiller trop de nourriture, ajustez la quantité au besoin, construisez une liste de vos besoins en termes de nourriture, évaluez ce qui reste comme nourriture, etc. Vous pouvez économiser de l’argent tout en respectant votre environnement ;
  • choisissez la nourriture qui est locale et produite de manière bio, vous en trouverez pleins sur le marché surtout de nos jours ;
  • évitez de manger trop de viande, il faut la consommer de manière raisonnable, car selon les données de la FAO, l’industrie de l’élevage contribue à 14,5% des émissions de gaz à effet de serre causées par les activités humaines ;
  • choisissez les produits de saison et évitez ceux qui sont hors saison ;
  • privilégiez les aliments qui sont issus du commerce équitable, ce qui va permettre aux agriculteurs du sud d’avoir un meilleur revenu.

Quels sont les avantages des produits bio et locaux ?

Comme vous pouvez le deviner, consommer des produits bio et locaux représente de nombreux avantages, parmi ces avantages il y a :

  • l’absence d’organismes génétiquement modifiés dans vos repas ;
  • un mode de production plus respectueux envers l’environnement et envers les animaux ;
  • vous allez bénéficier d’une alimentation saine, équilibrée et surtout des produits de saison ;
  • mieux faire connaître les producteurs et faire attention à la qualité de leurs produits ;
  • absence de tous types de produits chimiques notamment les pesticides qui sont non seulement mauvais pour l’organisme, mais pour l’environnement également.

Bref, vous l’aurez compris ! Ce ne sont pas les avantages qui manquent, mais avant d’acheter n’importe quel type de produits, il faut s’assurer qu’il est réellement bio, c’est-à-dire qu’il doit être certifié par le label bio, car n’importe quel produit ayant été certifié par ce label est 100% bio, il faut donc faire très attention aux arnaques, il en existe partout, il faut juste prendre son temps à chercher et ne pas se précipiter sur le premier produit.

Comment obtenir un label bio ?

L’obtention d’un label bio n’est pas chose aisée, c’est un assez long processus, il débute au moins deux ans, pendant lesquels le fabricant doit retirer tous les produits pouvant avoir un effet nocif à l’environnement, et également avoir un cahier de charges qui doit être règlementé, Dans le même temps, les agriculteurs doivent obéir au contrôle régulier de leurs exploitations par des organismes agréés.

Malheureusement, pour quelques producteurs, cette transition peut être un processus long et très contraignant surtout en termes de coût. Par conséquent, certaines personnes ne participent même pas à ces démarches, alors même qu’elles peuvent revendiquer complètement le label bio.

Mais attention, il ne faut surtout pas confondre entre bio et local, ils se complètent certes, mais n’ont pas la même signification, manger local, c’est faire attention à son environnement tout en réduisant l’impact de la pollution pour le transport et autres. Pour le bio, c’est autre chose, c’est de consommer des produits qui ne sont pas génétiquement modifiés, qui n’ont pas de produits chimiques notamment les pesticides et autres. Voilà donc, vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir en ce qui concerne ce sujet.

Notez ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les articles similaire à: Tout savoir sur la nourriture bio et locale
Aidez-nous ! Ma plante serpent est pleine de moucherons !

Aidez-nous ! Ma plante serpent est pleine de moucherons !

Une note sur les noms : Dans les milieux scientifiques, les plantes serpentines sont maintenant considérées comme faisant partie du…
Instructions étape par étape pour sauver une plante-serpent tombante

Instructions étape par étape pour sauver une plante-serpent tombante

Une note sur les noms : Dans les milieux scientifiques, les plantes serpentines sont maintenant considérées comme faisant partie du…
Aidez-nous ! Mon figuier de Barbarie est trop grand ! Qu'est-ce que je peux faire ?

Aidez-nous ! Mon figuier de Barbarie est trop grand ! Qu'est-ce que je peux faire ?

Même s’ils ont acquis la réputation d’être parfois un peu tatillons, les figuiers de Barbarie sont toujours aussi populaires. Cela…

Êtes vous un gros pollueur ?

Calculez votre emprunte écologique

Répondez au 15 questions pour connaitre votre pourcentage écologique.

Résultat immédiat et sans inscription