Recyclage du verre: Comment et pourquoi le recycler?


comment recycler le verre

Aujourd’hui, la question de l’écologie est présente dans tous les esprits. Le verre à l’intérêt d’avoir un cycle de vie pouvant être infini grâce à un processus abouti, et il n’y a presque aucuns déchets résiduels lors de ce processus de recyclage. Nous allons tout vous dire sur le recyclage du verre, comment et pourquoi le recycler.

Recyclage du verre, pour quoi faire?

Le verre est présent dans de nombreux domaines, que ce soit pour les boissons, les cosmétiques, les produits pharmaceutiques ou les parfums, et sachez qu’il a plusieurs avantages à son actifs:

  • Une bonne conservation des aliments ou boissons.
  • Des formes variés de la bouteille à la forme étrange tel que la Tour Eiffel, le poing d’une main..

Mais en plus de son attrait esthétique et de conditionnement, le verre a une composition particulière, il est composé de:

  • 40% de matières premières naturelles : sable, calcaire et carbonate de sodium.
  • 60% de calcin : il s’agit de verre recyclé, issu du processus de recyclage.

Vous l’avez donc bien compris, nous utilisons déjà du verre recyclé dans la composition de nouveaux verres. L’utilisation du verre recyclé dans la création du verre permet de fondre le verre a une température plus basse. il faut savoir que pour 1 kg de calcin, nous économisons 1.2kg de matières premières.

Comment recycler le verre?

Recycler le verre: Les chiffres

La première collecte de verre a eu lieu en 1974. A cette époque seules les grandes agglomérations étaient concernés. Depuis, les lieux de collecte ainsi que les procédés de recyclage ont beaucoup évolués. En 2014 le taux de recyclage du verre était de 74.6%, contre 58.7% en 2010. Cela représente près de 2millions de tonnes. 80% de ce recyclage provient d’apport volontaire avec l’instauration du tri sélectif ou en porte à porte.

Recyclage du verre: Comment ça marche?

Lorsque l’on regarde le chemin du cycle du verre, le premier tri des déchets est effectué par le consommateur lui même. Celui-ci les emmène sur un point de collecte. Commence alors le cycle de recyclage du verre, important pour l’écologie. En France, il existe 20 usines pour le recyclage du verre (source ADEME).

La première étape consiste en un tri manuel:

Nécessaire pour éliminer les plus grandes erreurs provenant des collectes (plastique, carton,… ). Les autres tris sont mécanique (aimant pour retirer le métal, eau pour décoller les étiquettes,….) et optique (grâce à un rayon infrarouge), car comme nous le verrons plus tard, toutes les matières qui ont l’apparence du verre ne sont pas recyclables au même titre que les bouteilles de verre.

Ce processus optique a pour but de retirer les éléments comme la céramique (qui n’est pas transparente). En fin de tri, les éléments trop légers pour être du verre, tels que les  bouchons ou les étiquettes, sont évacués à l’aide d’un souffleur.

2ème étape, réduire le verre grâce à un broyeur:

La matière ainsi disponible est mélangé dans un four à une chaleur de 1500° pour obtenir de la pâte de verre. Cette pâte de verre est soufflée dans des moules pour obtenir les formes de récipients demandés. Une fois que ces récipients ont refroidis , ils sont inspectés par un contrôle qualité. Ceux présentant un défaut sont réintégrer aux cycle de recyclage pour recommencer un nouveau récipient. Ainsi il n’y a que peu de pertes dans le cycle production du verre.

En France, contrairement aux autres pays, la collecte du verre se fait sans distinction de couleur, de ce fait on ne peut faire que du verre coloré.

Recyclage du verre : la durée de vie

En terme d’environnement, la France a encore beaucoup de chemin à parcourir. En effet, chaque Français jette en moyenne 30 Kg de verre par an. Sachant que le verre à une durée de vie de 4000 ans avant de pouvoir se décomposer. On comprends tout à fait l’intérêt que celui-ci ne se retrouve pas dans nos décharges et intègre le cycle de recyclage du verre. recyclage et tri du verre

Recyclage du verre: les faux-amis

Le consommateur est le premier maillon de la chaîne de recyclage du verre, et il est responsable de la quantité et qualité du verre déposé sur un point de collecte. Afin de mieux gérer le tri, il faut déposer uniquement les verres d’emballages ; les pots, les bouteilles, les bocaux et les flacons en verre. Pour identifier les matières qui ne sont pas recyclable dans le cycle du verre, nous allons vous donner quelques « déchets inertes » courants à ne surtout pas intégrer dans le tri du verre :

  • La céramique, la terre cuite et la porcelaine
  • La vaisselle (un plat transparent, un verre) car il s’agit en fait de la céramique transparente et elle devra être fondue à une température plus importante.
  • Le pare-brise, un miroir ou une vitre, il faut un traitement particulier pour ces « verres plats ».
  • Mais aussi les verres non transparents ou colorés tel la vitrocéramique ou les plateaux de micro ondes…
  • Un écran de télévision ou une ampoule, ces éléments nécessitent une dépollution. et de fait, rejoindre un circuit de recyclage différent de celui du verre.
  • Il faut éviter également la porcelaine, la faïence, le grès, le carrelage. Mais aussi la terre, les pierres, les graviers, le ciment, le bois ainsi que les métaux…

Recyclage du verre quelles solutions?

Une des pistes pour réduire les emballages et recycler plus de verre, serait la consigne. Cette solution est présente dans nos pays voisins tel que l’Allemagne ou la Belgique. Malheureusement ce système n’a pas réussit à se démocratiser en France et n’a pas résisté aux puissants lobbyings de l’industrie. Pourtant, le verre est un matériau qui peut être récupérer et reconditionner à moindre ressource.

En sachant qu’une bouteille peut être recycler une vingtaine de fois, on pourrait très bien remplacer les cannettes en aluminium ou en plastique par le verre. Avec la consigne, cette solution permet de réduire l’impact environnemental de 65% à 85%. En +, la filière du recyclage du verre consomme moins d’eau que la fabrication d’un emballage plastique.

Désormais, vous savez tout ce qu’il faut savoir sur le recyclage du verre. Ainsi que l’importance qu’à ce déchet, qui est recyclable, à ne pas finir ces jours dans une de nos décharges. Son cycle de vie et son renouvellement en font un parfait atout pour nos nouveaux modes de consommation, types alimentation en vrac, conservation de nos aliments.

5/5 - (14 vote)

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *