fuibviuhlovhinpih

AGISSEZ AVEC BEDE

pour une agroécologie paysanne  diversifiée et solidaire
BEDE est une association internationale à but non lucratif.
Notre indépendance dépend de la diversité de nos financements. Si vous souhaitez soutenir nos actions dans la diffusion et l’échange d’expériences sur la biodiversité cultivée, l’agriculture écologique et paysanne et la souveraineté alimentaire, vous pouvez apporter votre soutien en adhérant et en contribuant financièrement.

En adhérant

Il vous suffit de télécharger, imprimer et compléter le formulaire, à nous envoyer à notre adresse avec votre chèque de cotisation ou le formulaire de prélèvement SEPA complété et signé.

J’ADHÈRE A BEDE

En tant que membre adhérent, vous serez informé des différentes activités de l’association et invité à participer à l’assemblée générale annuelle où les rapports vous seront remis.

En faisant un don

  • soit en téléchargeant, imprimant et complétant le formulaire à nous envoyer à notre adresse avec votre réglement ou le formulaire de prélèvement rempli et signé

JE REMPLIS LE FORMULAIRE DE DON

  • soit en cliquant ci-dessous pour faire un don en ligne

JE FAIS UN DON EN LIGNE

En tant que donatrice/donateur, vous recevrez nos lettres d’information et notre rapport annuel sous format numérique.

Pensez au prélèvement mensuel. L’ensemble des dons réguliers, même petits, chaque mois, nous permet d’avoir davantage de sécurité financière pour les projets à venir. Chaque contribution compte pour assurer la continuité de nos actions.

Déduction fiscale

Notre association ayant été reconnue association d’intérêt général en janvier 2014, les dons et les cotisations d’adhésion sont déductibles d’impôt à 66% (10 € donnés vous en coûtera seulement 3 € 40). Nous vous délivrerons un reçu fiscal sur demande.

En commandant nos publications et DVD

 

Et en faisant connaître BEDE autour de vous

 MERCI 

L’équipe salariée et les membres du Conseil d’administration de BEDE

 

fuibviuhlovhinpih

fuibviuhlovhinpih

vhzovbuzoslbqn ùlksn, klxù<n iodfjb pçihjp hijçdsiokl bjnlkcxnv izqhjvpizehjbvkljnp$p“bovj

vzhbsbdkukvl

 

fuibviuhlovhinpih

vhzovbuzoslbqn ùlkj

vzhbsbdkukvl

 

fuibviuhlovhinpih

iiiinhhjvj,mvslopkv $s ,s ope, ip,epoij,eopzbjvl:objkvolj,pboj,df ,piodf podj koep^kl^kp^^^

 iiiinhhjvj,mvslopkv $s ,s ope, ip,epoij,eopzbjvl:objkvolj,pboj,df ,piodf podj koep^kl^kp^^^

 iiiinhhjvj,mvslopkv $s ,s ope, ip,epoij,eopzbjvl:objkvolj,pboj,df ,piodf podj koep^kl^kp^^^

 iiiinhhjvj,mvslopkv $s ,s ope, ip,epoij,eopzbjvl:objkvolj,pboj,df ,piodf podj koep^kl^kp^^^

 iiiinhhjvj,mvslopkv $s ,s ope, ip,epoij,eopzbjvl:objkvolj,pboj,df ,piodf podj koep^kl^kp^^^

 iiiinhhjvj,mvslopkv $s ,s ope, ip,epoij,eopzbjvl:objkvolj,pboj,df ,piodf podj koep^kl^kp^^^