Taches noires sur les feuilles de tomates – Traitement de la tache septorienne

Taches noires sur les feuilles de tomates – Traitement de la tache septorienne
cecile du blog bede asso

Cecile – Rédactrice pour le blog

Voila 3 années que j’ai décidé de mettre mon énergie pour la protection de la planète. J’ai rejoins l’équipe de bede-asso.org afin de partager des conseils et astuces sur divers sujets de société. N’hésitez pas à me laisser des commentaires ou à m’adresser un mail afin d’échanger ensemble. 

 
Sommaire de l'article

L’une des maladies fongiques les plus courantes (et destructrices) qui affectent les tomates est la redoutable tache septorienne.

Commençant sur les feuilles les plus proches du sol, le premier signe – évident dans le nom – est le repérage.

À partir des feuilles inférieures, la maladie se propage vers le haut, finissant par envahir toute la plante et provoquant la panique même chez les jardiniers de tomates les plus calmes.

Heureusement, il existe plusieurs traitements qui aident à contrôler cette maladie et des mesures préventives qui peuvent repousser complètement la panique.

Qu’est-ce que la tache septorienne?

La tache septorienne est une maladie fongique (causée par Septoria lycopersici) affectant les tomates et d’autres membres de la famille des solanacées, comme les pommes de terre et les aubergines.

Cette maladie, comme beaucoup d’autres, se développe dans les climats chauds et humides et peut survenir à tout moment de la saison. Cette maladie présente de nombreuses similitudes visuelles avec l’alternariose. Cependant, les taches foliaires septoriennes sont plus foncées et plus arrondies, tandis que les lésions de brûlure précoce commencent petites mais se développent de manière erratique.

Il existe de nombreuses autres maladies dangereuses à surveiller, mais la tache septorienne reste extrêmement dommageable pour les plants de tomates si elle n’est pas traitée. Une fois identifié, il est important d’agir immédiatement pour sauver votre récolte.

Identifier la tache septorienne

Sur les tomates, Septoria provoque des taches qui apparaissent sur les feuilles plus âgées et plus basses. Ils émergent de moins d’un pouce de diamètre et à mesure qu’ils se développent, les bords autour de la tache deviennent bruns.

De nombreuses taches sur chaque feuille sont une caractéristique clé de la tache septorienne.

Finalement, ces taches fusionneront et, à mesure qu’elles mûriront, des points noirs apparaîtront au centre. Ces taches sont les corps fongiques qui produisent des spores qui se propagent au reste de la plante.

Les taches peuvent également apparaître sur les tiges ou même sur les fleurs, mais restez généralement à l’écart de vos fruits. Si elle n’est pas traitée, elle se propagera rapidement des feuilles inférieures et plus âgées vers les plus jeunes. Les feuilles vont jaunir, se flétrir et tomber, causant une foule d’autres problèmes.

La tache septorienne se développe dans des conditions humides et chaudes – celles qui sont mûres pour la culture des tomates. Dans ces conditions, lorsque les températures atteignent plus de 80 F, les spores se développent rapidement, envahissant votre plante en quelques semaines.

Comment cela affecte les tomates

Les champignons n’affectent généralement pas les fruits de la tomate, mais la défoliation le fera. Le manque de feuilles se traduit par un plant de tomate affaibli qui produit peu de fruits. L’insolation est également un problème, en raison du manque de protection contre les feuilles, qui endommage les fruits de la tomate. Les fruits que vous pourrez récolter seront également beaucoup moins savoureux.

Parfois, si Septoria prend le contrôle de la plante, vous ne trouverez peut-être aucun fruit.

Comment la septoriose se propage

Les champignons parcourent de grandes distances. Cette maladie est à peu près la même, s’installant sur les débris végétaux et les mauvaises herbes et attendant que les bonnes conditions se présentent.

Des pratiques d’arrosage incorrectes (comme l’arrosage aérien lorsque l’eau repose sur les feuilles) peuvent propager la maladie du sol à la plante. Lisez notre guide pour arroser correctement les plants de tomates ici.

Les outils de jardin qui ont été infectés propageront également la tache septorienne entre les plantes.

Traiter la tache septorienne

Taille

Selon le type de variété de tomates que vous cultivez, la taille peut ne pas être essentielle. Cependant, lorsque vous découvrirez Septoria, la taille sera votre première ligne de défense.

Il est essentiel d’enlever les feuilles infectées dès que vous les découvrez pour ralentir la propagation du champignon.

Comme mentionné, le champignon se propage par les spores cultivées sur les feuilles. Si elles sont détectées suffisamment tôt, l’élimination de ces feuilles peut arrêter complètement la propagation de la tache septorienne. La taille augmente également le flux d’air, ce qui est un traitement important et une mesure préventive.

Ne jetez pas ces feuilles dans votre compost, car elles continueront à s’y épanouir. Au lieu de cela, brûlez-les ou détruisez-les.

Traitements fongicides organiques

Les fongicides contenant du bicarbonate de cuivre ou de potassium sont de bonnes options pour traiter la tache septorienne et d’autres maladies mortelles, telles que l’alternariose. Pulvériser les plantes infectées dès l’apparition des symptômes.

À l’aide d’un pulvérisateur à main rempli de la solution fongicide, assurez-vous que toute la plante est pulvérisée et couverte uniformément. Évitez d’appliquer ce traitement les jours de vent et de pluie, car il pourrait se propager à d’autres plantes de votre jardin ou ruisseler sur les feuilles et dans le sol. Répétez chaque semaine jusqu’à ce que les symptômes disparaissent.

Prévenir la tache septorienne

Hygiène du jardin

Le contrôle de la tache septorienne commence par une bonne hygiène dans le jardin. Cela empêche non seulement la propagation de Septoria, mais le développement de nombreuses autres maladies et l’installation de ravageurs.

Assurez-vous qu’il n’y a pas de débris végétaux dans et autour des plants de tomates. Cela inclut les mauvaises herbes, qui peuvent être les hôtes du champignon Septoria. Gardez vos outils de jardinage propres entre les utilisations et désinfectez toujours tous les outils une fois qu’un problème de maladie ou de ravageur a été repéré.

Si vous cultivez des tomates à grande échelle, les rotations de cultures aideront également à prévenir de nombreuses maladies, y compris la tache septorienne.

Promouvoir le flux d’air

Un flux d’air adéquat est important pour la santé des plants de tomates en général. L’augmentation du débit d’air permet aux feuilles les plus basses qui ne reçoivent pas beaucoup de soleil et au sol de sécher plus rapidement. Cela réduit l’humidité, empêchant les spores de germer.

La taille est également un bon moyen de faciliter la circulation de l’air, mais ne doit être effectuée que sur des tomates indéterminées pour éviter de diminuer votre rendement.

Soulever les plants de tomates du sol en les tuteurant et en les mettant en cage est un autre bon moyen d’augmenter le flux d’air. Un bon nettoyage des piquets et des cages est important avant l’installation, car la tache septorienne peut survivre et hiverner ici.

Paillis

Le paillage autour de la base de vos plants de tomates empêche le sol infecté d’éclabousser les feuilles inférieures. Il empêche également les graines de mauvaises herbes de germer et de pousser.

Il est préférable d’utiliser un paillis organique une fois que le sol est réchauffé à environ 70F. Il existe de nombreuses options de paillis idéales pour les tomates, y compris la paille et le compost, ou vous pouvez consulter notre liste des 5 meilleurs paillis de tomates.

Méthodes d’arrosage correctes

L’arrosage aérien crée les conditions idéales pour que les parasites et les maladies s’installent et fassent de vos tomates leur nouvelle maison.

Au lieu de cela, arrosez les plants de tomates lentement et profondément au niveau du sol, en vous assurant qu’aucune eau n’éclabousse du sol vers les feuilles. Évitez autant que possible d’arroser le feuillage pour éviter une série de maladies et de dommages aux feuilles. Arrosez toujours le matin pour que tout excès d’eau s’évapore, plutôt que de rester toute la nuit à attirer les parasites et les maladies.

Notez ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les articles similaire à: Taches noires sur les feuilles de tomates – Traitement de la tache septorienne
Aidez-nous ! Ma plante serpent est pleine de moucherons !

Aidez-nous ! Ma plante serpent est pleine de moucherons !

Une note sur les noms : Dans les milieux scientifiques, les plantes serpentines sont maintenant considérées comme faisant partie du…
Instructions étape par étape pour sauver une plante-serpent tombante

Instructions étape par étape pour sauver une plante-serpent tombante

Une note sur les noms : Dans les milieux scientifiques, les plantes serpentines sont maintenant considérées comme faisant partie du…
Aidez-nous ! Mon figuier de Barbarie est trop grand ! Qu'est-ce que je peux faire ?

Aidez-nous ! Mon figuier de Barbarie est trop grand ! Qu'est-ce que je peux faire ?

Même s’ils ont acquis la réputation d’être parfois un peu tatillons, les figuiers de Barbarie sont toujours aussi populaires. Cela…

Êtes vous un gros pollueur ?

Calculez votre emprunte écologique

Répondez au 15 questions pour connaitre votre pourcentage écologique.

Résultat immédiat et sans inscription