10 astuces pour un voyage écolo

10 astuces pour un voyage écolo
cecile du blog bede asso

Cecile – Rédactrice pour le blog

Voila 3 années que j’ai décidé de mettre mon énergie pour la protection de la planète. J’ai rejoins l’équipe de bede-asso.org afin de partager des conseils et astuces sur divers sujets de société. N’hésitez pas à me laisser des commentaires ou à m’adresser un mail afin d’échanger ensemble. 

 
Sommaire de l'article

C’est enfin les vacances! Vous avez décider de choisir une destination eco-friendly , c’est une super idée, mais adopter de bons gestes pendant votre voyage c’est encore mieux! Il y a de nombreuses façon de faire du tourisme responsable, pour voyager écolo et cela commence dès le début de votre voyage, au moment même de l’organisation. Le choix du transport, des activités et du type d’hébergement sont essentiels. Préserver l’environnement tout en profitant de vos vacances, c’est tout à fait possible. Suivez le guide!

Astuce n°1: On se renseigne sur la destination.

Vous allez partir, ne vous inquiétez pas, mais avant il faut choisir la destination pour votre séjour. On pense à s’informer sur les conditions sanitaires ainsi que sur tous les commerces disponibles sur place surtout, pour éviter de s’encombrer d’objets superflus qu’on pourra trouver sur place. Peu importe la destination, Australie, Canada, Étas-unis, il existe des moyens de vérifier si les villes du pays sont ou non écologique.

De plus, essayez d’en savoir le maximum sur les mesures écologique de le destination voulue. Il faut privilégier les pays qui s’impliquent réellement dans la protection de l’environnement. Renseignez-vous bien sur les lieux ainsi que les espèces protégées, sur les excursions et les visites pour savoir si elles sont bien respectueuses de l’environnement.

Astuce n°2: On choisit un hébergement éco-responsable.

Pour voyager autrement que d’ordinaire et pensez à l’écologie jusqu’au bout, on choisit le bon logement. On évite surtout les grandes chaînes d’hôtel et on va se tourner vers les auberges de jeunesse et même mieux, loger chez l’habitant. Comme ça vous serez vraiment certain de limiter votre impact écologique. On change sa façon de voyager.

Pensez à faire des recherches sur internet, renseignez vous sur les blogs de voyageurs, il y a aussi des groupes Facebook dans lesquels vous pourrez trouver vos réponses et des conseils. Les professionnels du tourisme seront là pour vous également. Sinon vous pouvez également contacter les offices de tourismes directement, vous serez sûr d’avoir des informations fiables.

Astuce n°3: On évite au maximum de prendre l’avion.

On le sait bien , voyager implique forcément un moyen de transport. Mais plus le mode de transport que vous choisirez sera rapide et plus il dégagera du carbone.

Bon à savoir:

  • L’avion va dégager plus de 350 grammes de dioxyde carbone par kilomètre et par passager.
  • La voiture dégage 2 fois moins de CO2
  • Le bus quant à lui, dégage bien 4 fois moins de dioxyde de carbone qu’un avion
  • Le train est le mieux, il dégage 35 fois moins de CO2 que l’avion!

Si vous souhaitez agir pour un tourisme responsable, on vous conseille de privilégiez le train et le bus, qui sont des moyens de transport bien plus respectueux de la planète. Un coup sur place on limite au maximum les déplacement en taxi et on essaye de prendre le train local, le bus et même mieux, le vélo! Vous pourrez ainsi vous déplacer sans nuire à notre environnement.

En plus, ce sont des moyens de transport bien moins cher et parfois même plus rapide que la voiture, ils évitent bien souvent de ce retrouver coincé dans des embouteillages.

Malheureusement on le sait bien, ce n’est pas toujours possible d’éviter la voiture, dans ce cas:

  • On opte au maximum pour le covoiturage. C’est un très bon moyen de réduire l’émission de CO2 dans notre atmosphère, c’est plus écologique et aussi plus économique.
  • La climatisation, mauvaise idée. Si on veut limiter notre impact environnementale lors de nos déplacement en voiture, il ne faut pas en abuser. L’utilisation de la clim entraîne 15 à 20% d’augmentation de notre consommation de carburant.
  • On évite les autoroutes surtout et on privilégie les petites routes nationales, en plus d’être plus écolo, vous pourrez profiter des paysages et peut-être découvrir des coins sympas hors des sentiers battus.

4ème astuce: On voyage léger.

Je sais, ce n’est pas le plus facile quand on voyage, on voudrait emporter tout sa garde robe, mais c’est une mauvaise idée. Pour un voyage plus léger:

  • On choisit à l’avance nos tenues jour par jour et on réfléchit au combinaison possibles entre chaque vêtements pour en choisir le moins possible.
  • Il faut privilégiez des vêtements confortables et que l’on peut utiliser pour plusieurs occasions.
  • On pense au shampoings, savons et dentifrices solides
  • Eviter d’emporter trop de paires de chaussures, une paire de baskets pour les balades et une paire de sandales,  pour laisser respirer vos pieds le reste du temps, seront suffisantes!
  • On choisit un sac ou une valise plus petite, comme ça pas le choix, il faudra réduire son choix de vêtements!

Astuce n°5: On mange local.

Avec une consommation locale, vous allez limiter la pollution. Vous allez en plus de ça, découvrir des spécialités locales et vous ferez certainement des économies, génial non?

Le fait de consommer local sera certainement une des actions les plus engagées et les plus sensées lors du voyage. Cela aura un impact sur notre environnement mais également sur l’économie local du pays que vous visitez.

Le meilleur moyen pour faire vos courses, reste le marché, vous y trouverez des produits de saison, cultivés localement. On évite également le gaspillage alimentaire.

Astuce n°6: On évite au maximum les produits issus d’animaux.

Il est vrai qu’en France et en Europe la réglementation sur l’origine des produits animaux est claire, mais à l’étranger ce n’est pas toujours aussi facile d’obtenir des informations.

Consommer de la viande à l’étranger c’est prendre le risque de tomber malade et même de manger des aliments que vous ne souhaitiez pas consommer. Manger de la viande contribue à augmenter les émissions de gaz à effet de serre de 20%, on pense planète jusqu’au bout!

Astuce n°7: On pense au kit zéro déchet.

On l’a dit plus haut, pour réduire le poids de nos bagages on ne prend que le strict essentiel. Le mieux est donc de se préparer un kit zéro déchet pour nous aider à la réduction des déchets et réduire ainsi notre impact écologique.

On pense donc à emporter dans nos bagages:

  • Des shampoings, déodorants et savons solides
  • Une brosse à dent en bambou
  • Une pâte à dent fait maison avec du bicarbonate de soude, du citron et de l’huile de coco
  • Des lingettes démaquillantes en coton réutilisables
  • Des sac en tissus réutilisables pour les courses.voyage écologique

Astuce n°8: On pense à la gourde.

C’est l’astuce la plus simple à mettre en place. On évite l’achat de bouteilles en plastique. Si l’eau du pays ou vous voyagez n’est pas potable, choisissez une gourde filtrante.

Astuce n°9: On choisit correctement sa crème solaire.

Il faut savoir que les crèmes solaires habituelles sont très nocives pour l’environnement. On choisit donc une crème solaires responsables qui ne polluera pas. Le mieux est même de faire le choix d’une crème solaire végan, le choix idéal pour vous mais également pour la planète. On pense écologie.

Astuce n°10: On pense aux activités responsables.

Le tourisme éthique prend de plus en plus de place dans la société actuelle, lors de nos voyages on se rend compte que les animaux sont loin d’être bien traités dans tous les pays.

Alors on évite surtout, autant que possible, de participer aux activités mettant en exergue la maltraitance animale. Si on veut rester dans le voyage écologique et éco-responsable on devra privilégier les lieux où les animaux sont bien traités et évitez tous ceux où ils sont mis en scène, comme les cirques et les spectacles d’animaux aquatiques.

Si vous souhaitez également joindre l’utile à l’agréable, pourquoi ne pas faire un tour dans les musées éco-responsables?

Cela vous parait peut-être difficile à mettre en place quand on souhaite seulement partir en vacances et profiter, mais en faisant ces quelques petits efforts et en préparant votre séjour à l’avance que vous pourrez lier le plaisir et l’écologie facilement. Avouez vous pensez déjà au prochain voyage? Vous verrez qu’au final, voyager écolo ce n’est pas si difficile.

 

 

Notez ce post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les articles similaire à: 10 astuces pour un voyage écolo
Quelle poubelle pour les mouchoirs et comment le recycler ?

Quelle poubelle pour les mouchoirs et comment le recycler ?

Un mouchoir en papier est un type de papier toilette jetable. Il est généralement fabriqué à partir de papier blanc,…
Le casino en ligne est-il écologique ?

Le casino en ligne est-il écologique ?

Le casino en ligne : un impact sur l’environnement ? Avec la popularité des casinos en ligne, de plus en…
Quelle poubelle pour le capsule de bière et comment le recycler ?

Quelle poubelle pour le capsule de bière et comment le recycler ?

Il y a beaucoup de déchets dans le monde, et une capsule de biere en est une petite partie. La…

Êtes vous un gros pollueur ?

Calculez votre emprunte écologique

Répondez au 15 questions pour connaitre votre pourcentage écologique.

Résultat immédiat et sans inscription