Comment devenir garde forestier


comment devenir garde forestier

ONF, l’Office National des Forêts, mène quotidiennement des missions d’aménagement et d’équipement des milieux naturels ainsi que la gestion des forêts. C’est le rôle du garde forestier, sur un périmètre bien particulier. Il œuvre à l’intendance des parcs nationaux et régionaux et travaille à protéger les zones naturelles ainsi que les animaux sauvages et les espèces végétales qui les peuplent. Nous allons tout vous dire, pour que vous sachiez comment devenir garde forestier.

Que faut-il faire pour devenir garde forestier?

Même si cela n’est pas obligatoire, l’accès au métier de garde forestier se fait principalement par concours de la fonction publique:

  • Accessible à partir du CAP il y a le concours national d’agent technique de l’environnement. Concours de catégorie C.
  • À partir du niveau BAC il y a le concours national de technicien de l’environnement. Concours de catégorie B.

Mais pour pouvoir intégrer ces concours avec pour objectif de devenir garde forestier, il vous faudra intégrer l’une des formations ci-dessous:

  • Le Brevet d’Aptitude Professionnelle Agricole, le BEPA, aménagement de l’espace avec option travaux forestiers.
  • Le Certificat d’Aptitude Professionnelle Agricole, le CAPA, avec spécialité travaux forestiers.
  • Le Bac Pro Gestion et conduite de travaux forestiers, ou la Gestion des milieux naturels de la faune.
  • Le BTSA en gestion forestière.

La formation en alternance est le moyen le plus pertinent pour maximiser ses chances de trouver un emploi, une fois le diplôme obtenu. Les employeurs embauchent de plus en plus les candidats diplômés des formations dont l’on viens de citer les noms. Finalement, le concours de la fonction publique à moins d’importance maintenant, que par le passé.

Comment devenir garde forestier avec une formation continue?

Pour devenir garde forestier vous pouvez également vous former au métier par le biais d’une formation diplômante et le passage du concours de la fonction publique. Les adultes peuvent en passer par là, autant que les étudiants.

La Validation des Acquis de l’Expérience ( VAE ) peut aussi être l’occasion d’obtenir le diplôme, reconnu par les employeurs, mais pour cela il vous faudra justifier d’une expérience professionnelle d’au moins un an, dans le domaine de la gestion forestière.

Quelles sont les qualités requises pour devenir garde forestier?

Le métier de garde forestier demande des compétences évidentes dans le relationnelle, en effet celui-ci doit:

  • Informer et échanger de façon régulière, avec les randonneurs qu’il croise sur sa route.
  • Il doit faire preuve d’une certaine pédagogie, pour sensibiliser les promeneurs sur la préservation des écosystèmes et de la biodiversité, sans pour autant passer pour le méchant donneur de leçons.
  • Le garde forestier doit savoir faire preuve d’autorité et ne surtout pas hésiter à recadrer et parfois sanctionner un promeneur qui ne respecte ni la loi en vigueur, ni les lieux.
  • Il ne vaut mieux pas être trop timide pour faire ce métier, il faut faire preuve d’assurance et de confiance en soi pour savoir s’affirmer quand il le faut, devant les plus récalcitrants.

Les qualités essentielles:

  • Une bonne condition physique et une bonne endurance. En effet le garde forestier parcours plusieurs kilomètres par jour.
  • Savoir bricoler un minimum, pour pouvoir s’occuper des petits travaux forestiers de temps en temps.
  • Avoir des connaissance juridiques et bien connaître la réglementation en vigueur pour la pêche, la chasse ainsi que la cueillette de fruits.
  • Un très bon sens de l’observation, pour repérer les indices éventuels sur l’état de santé des espèces végétales.
  • Avoir une bonne connaissance de la faune et de la flore.
  • Une grande autonomie, parce qu’il travaille seul, la plupart du temps et devra quand même accomplir ses diverses tâches.

Comment devenir garde forestier et travailler pour l’ONF?

L’Office National des Forêts est l’organisme qui gère la plupart de nos espaces forestiers en France. C’est donc lui le principal employeur pour les gardes forestier. Mais il n’y a que peu de places ( entre 1 et 40 par années). Pour se faire recruter en tant que garde forestier, ou agent patrimonial, les candidates devront passer le concours du corps des techniciens supérieurs forestiers. Voici les 3 grades qui existent:

  • Le technicien forestier, de niveau BAC
  • Puis le technicien forestier principal, de niveau BAC+2
  • Enfin, le chef technicien forestier, seulement accessible pour les agents des deux autres grades via une promotion interne.

Mais beaucoup de candidats que ne passent pas le concours, arrivent à être recruter sous statut privé, directement en répondant sur une offre d’emploi ou tout simplement en envoyant une candidature spontanée.

Il y a aussi des postes de sylviculteurs ainsi que d’ouvriers forestier qui sont ouverts à toutes les personnes souhaitant aménager un domaine forestier.

Quelle évolution possible pour le garde forestier:

Cette profession est hiérarchisée et pour évoluer il faut souvent passer un concours en internet. Cela vous donnera la possibilité d’accéder à plus de responsabilités comme passer de technicien forestier à technicien forestier principal puis pourquoi pas, chef technicien forestier.

Mais il faut savoir que ces métiers demandent d’être plus pointilleux sur la gestion forestière et aussi d’avoir des compétences en management.

Le garde forestier peut également se voir confier une plus grande superficie de terre ou passer du privé au public et inversement.

Si le garde forestier veut protéger la planète d’une autre manière, il pourra toujours choisir un autre métier, mais devra alors faire une formation complémentaire ou reprendre les études si nécessaire.devenir garde forestier

Et le salaire ?

Avant de devenir garde forestier, il faut savoir que comme beaucoup de métier, le salaire varie plus ou moins selon:

  • Son niveau d’études
  • L’expérience
  • Son employeur

En début de carrière, un garde forestier gagne aux alentours des 1300€ à 1800 brut par mois. Mais selon son évolution et si il monte les échelons il pourrait toucher jusqu’à 2300€ pour un simple technicien forestier et jusqu’à 2800€ par mois pour un chef technicien forestier.

Les points négatifs du métier de garde forestier:

Vous savez désormais comment devenir garde forestier, mais nous n’avons pas encore parlé des petits moins de ce métier. Il faut savoir que les journées de travail pour le garde forestier sont parfois très longues. Il peut aussi être amené à travailler le week-end et les jours fériés, jours ou il y a le plus de promeneurs dans la nature.

C’est un métier d’extérieur et donc dépendant du temps. Le garde forestier est parfois en intérieur, pour l’administratif ou la planification des travaux, mais il est la plupart du temps dehors.

Si vous aimez le contact avec la nature, les conditions de travail vous paraitrons agréables, mais sachez qu’elles se dégradent d’année en année. On demande malheureusement de plus en plus aux gardes forestiers, d’augmenter l’abattage et la vente de bois, qui sont au détriment des activités de soins et du développement durable.

Cette évolution est parfois difficile pour certains professionnels ayant choisi ce métier, principalement pour protéger nos forêts, et non l’inverse.

 

Notez ce post

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *