Voiture électrique: Avantages et inconvénients

Voiture électrique: Avantages et inconvénients
cecile du blog bede asso

Cecile – Rédactrice pour le blog

Voila 3 années que j’ai décidé de mettre mon énergie pour la protection de la planète. J’ai rejoins l’équipe de bede-asso.org afin de partager des conseils et astuces sur divers sujets de société. N’hésitez pas à me laisser des commentaires ou à m’adresser un mail afin d’échanger ensemble. 

 
Sommaire de l'article

Le marché de l’automobile électrique est en plein essor au jour d’aujourd’hui.  De plus en plus de choix et de nombreux modèles de voiture électrique sont désormais disponible. Quels sont les avantages de la voiture électrique? Est ce vraiment écologique? Nous allons répondre à la plupart de vos questions sur les voitures électrique. Faisons la liste des avantages et inconvénient d’acheter une voiture électrique en 2021!

Quels sont les avantages de la voiture électrique?

  • Il n’y a pas de d’émission de CO2 et aucuns polluants de l’air. En effet les voitures électriques ne rejettent rien dans l’atmosphère quand elles roulent. On dit adieu aux particules fines, aux hydrocarbures et autre monoxyde de carbone dont on parle régulièrement pour leurs impacts sur notre santé. Les seules émissions de particules restent celles venant des freins et des pneus, comme sur tous les véhicules roulants.

Du coup passer à la voiture électrique représente un bénéfice immédiat pour la qualité de l’air dans les villes et pour ceux vivant proche des routes. Le bilan carbone de la voiture électrique est bien meilleur que celui d’une voiture thermique, roulant à l’essence ou au diesel.

  • Leur avenir prometteur. Pour limiter le problème de réchauffement climatique il faut absolument réduire les émissions nocives, pour cela il faut réduire considérablement l’utilisation des combustibles fossiles, essence et diesel, pour tout ce qui touche au transport.

La solution trouvée est donc de rouler à l’électricité. Mais pour que ce soit efficace il faudrait diminuer le nombre total de véhicules en mouvement et surtout produire l’électricité à partir de sources d’énergies renouvelable types énergie solaire et éoliennes. Dans le monde, le nombre de véhicules électriques devrait passer de 5 millions ( en 2018) à plus de 120 millions d’ici 2030 selon les mesures prévues par les États et les engagements prévus dans l’Accord de Paris).

  • Le silence, un avantage majeur pour le consommateur. Une voiture électrique est quasiment silencieuse, quand elle roule et même quand elle démarre on ne l’entend pas. C’est tellement agréable pour la tranquillité des villes. Pensez aux habitants des grands axes qui vivent avec le ronronnement permanent des voitures. Le seul problème c’est que les piétions peuvent ne pas l’entendre arrivé et risquent donc un accident, il faudra être prudent et vigilent.
  • L’économie lors de l’utilisation. Les véhicules actuels consomment de 13 à 25 KWh pour 100kms, cela reviendrait à un coût compris en 3€ et 6€ par 100 kms. Un véhicule de type essence ou diesel consomme environ 5L/100kms en moyenne ce qui lui revient à un prix entre 6 et 8€ de carburant pour 100kms.
  • Le faible entretien. Oui c’est un avantage considérable, la voiture électrique ne demande que peu d’entretien, tout est simplifié dans le système moteur. Par rapport à un véhicule thermique il y a quasiment 100 fois moins de pièces en rotation, il n’y pas non plus de boite de vitesse et aucune huile à changer.

Avec le système de freinage régénératif, c’est ce qui permet de récupérer une partie de l’énergie cinétique et d’en faire à nouveau de l’électricité, les freins sont moins sollicités et les plaquettes seront donc remplacées beaucoup moins souvent que la voiture courante. Le seul vrai entretien, sera celui de la batterie, après une durée de 8 à 10 ans il faudra prévoir son remplacement, et le coup est assez conséquent.

Et le prix dans tout ça:

Pour acheter une voiture électrique sachez qu’il y en a pour tous les budgets. Le « 1er prix » en terme de véhicules électrique est d’environ 15 000€ et le prix le plus haut peut vite grimper jusqu’à 100 000€, pensez également au bonus écologique offert par l’Etat pour l’achat de votre voiture électrique vous pourrez obtenir une somme allant jusqu’à 6000€. C’est plutôt utile de le savoir.

Inconvénients majeurs de la voiture électrique:

L’inconvénient principal reste sa fabrication, mais nous allons en parler en détail juste après. Autre inconvénient, la recharge. Même si maintenant les modèles proposent des autonomies pouvant aller jusqu’à 600kms en une recharge, cela reste quand même une contrainte.

L’utilisation du chauffage ou bien une conduite agressive, ainsi que la clim peuvent diminuer assez rapidement cette belle autonomie. Donc retenez ceci, pour aller plus loin, ménager votre monture!

Donc pour avoir plus d’autonomie il faudra des batteries de plus grandes capacités, donc plus de poids, donc plus d’impact lors de la fabrication et aussi plus de temps pour les recharger. Voila voila!

L’autonomie de 200 à 300kms suffit largement si vous en faite une utilisation quotidienne mais pour les longs trajets le temps de recharge peut vite devenir handicapant, sachant qu’il n’y actuellement pas assez de borne à charges rapides.

Notons également dans les inconvénients, le manque de borne et donc la difficulté de recharge. Chez vous, vous pourrez recharger votre véhicule sur une prise normale ou acquérir une borne domestique, mais en ville c’est moins pratique car on n’a pas forcément de garage, il faut donc avoir un accès à une borne assez proche, encore plutôt compliqué.borne de rechargement

La fabrication d’une voiture électrique pas si écologique que ça:

Le problème avec le véhicule électrique est donc sa fabrication, demandant beaucoup plus d’énergie que celle de la fabrication de la voiture thermique. Les émissions à effet de serre sont donc elle aussi beaucoup plus conséquentes. Prenons l’exemple de la Renault Zoé, sa fabrication émettrait un rejet de 6 tonnes de CO2 comparé à 3 tonnes pour un simple modèle type Clio. Ce qui explique cette différence c’est la fabrication de la batterie et du moteur.

Il faut de nombreux métaux comme le cobalt, le lithium et la manganèse pour fabriquer et produire une voiture électrique, et ils sont extraits principalement en Amérique du Sud ou en République démocratique du Congo, pour être ensuite assemblés en Chine. Vous imaginez bien que ce processus est très énergivore et à des conséquences très négatives sur notre environnement. Cela entraine une pollution des sols, l’assèchement des rivières, et bien d’autres problèmes..

Mais il faut savoir aussi que la plupart des voitures électriques sont équipés d’un moteur à aimants permanents. Pour la production de ses aimants nous devons aller du côté de la Chine et y extraire des métaux et des des terres rares, le rejet toxique sont hyper conséquents pour la fabrication des batteries. C’est pour cela que de plus en plus de constructeurs comme Tesla, Renault ou même Toyota, se lancent dans une conception d’aimants nouvelle génération, afin de limiter les rejets toxiques au maximum.

Le recyclage des voitures électriques:

Le recyclage des véhicules électrique et de ses composants pose un vrai problème au jour d’aujourd’hui, il est difficile, assez coûteux et encore une fois, gourmand en énergie.

Traiter et stocker les déchets toxiques

Il faut pouvoir stocker et trier tous les déchets toxiques tel que le lithium présent dans les batteries de véhicules électriques, ainsi que les métaux rares que l’on utilise dans les moteurs et malheureusement les solutions sont difficiles à trouver. Malgré tout, il y a de plus en plus d’initiatives mises en place pour favoriser l’écologie, en France mais aussi à l’étranger. Il faut penser à l’écologie, sur le long terme:

  • Renault, Toyota et Tesla se servent des batteries usagées pour alimenter les bornes de recharges.
  • Les Pays-Bas réutilisent les batteries jetées (comme celle de la Nissan Leaf) pour approvisionner le stade de la belle ville d’Amsterdam.
  • Les constructeurs automobiles pratiquent des partenariats avec des entreprises qui se spécialisent dans le recyclage des batteries, cela permettrait la remise en circulation des matières prises sur les composants du véhicule vers plein d’autres secteurs d’activités.

Ce qu’il faut retenir sur les véhicules électriques:

Vous l’aurez compris, la voiture électrique à donc de beaux jours devant elle. Si elle est utilisée de manière beaucoup plus optimale son empreinte carbone sera toujours plus faible que celle des voitures thermiques. Pour l’instant le problème principal reste l’assemblage et le recyclage, qui ont encore bien trop d’impacts sur l’environnement, mais de nombreuses solutions sont enfin mises en place pour lutter efficacement et durablement contre le réchauffement climatique.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les articles similaire à: Voiture électrique: Avantages et inconvénients
Quelle poubelle pour les mouchoirs et comment le recycler ?

Quelle poubelle pour les mouchoirs et comment le recycler ?

Un mouchoir en papier est un type de papier toilette jetable. Il est généralement fabriqué à partir de papier blanc,…
Le casino en ligne est-il écologique ?

Le casino en ligne est-il écologique ?

Le casino en ligne : un impact sur l’environnement ? Avec la popularité des casinos en ligne, de plus en…
Quelle poubelle pour le capsule de bière et comment le recycler ?

Quelle poubelle pour le capsule de bière et comment le recycler ?

Il y a beaucoup de déchets dans le monde, et une capsule de biere en est une petite partie. La…

Êtes vous un gros pollueur ?

Calculez votre emprunte écologique

Répondez au 15 questions pour connaitre votre pourcentage écologique.

Résultat immédiat et sans inscription